accueilActualitéArchivesCoup d'oeil sur le mondeEn brefNewsreel

Nouvelles en bref

Le SPNH-17 a un nouveau chef

L’inspecteur Jean Edner Lundy devient le nouveau coordonnateur général du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH-17). L’installation du nouveau coordonnateur dudit syndicat s’est déroulée le jeudi 25 juin, lors d’une conférence tenue à Port-au-Prince. Le nouveau coordonnateur général du SPNH-17, Jean Edner Lundy, a promis de travailler, en vue du respect des droits de ses confrères et consoeurs d’armes. «Conformément aux règlements intérieurs du SPNH-17, c’est le coordonnateur général adjoint qui remplace le coordonnateur général, en cas de vacance ou d’absence», a déclaré le porte-parole du SPNH-17, Abelson Gronègre. Également, le nouveau coordonnateur général en a profité pour annoncer des actions en faveur de la libération du policier Jean Pascal Alexandre, de la Brigade de lutte contre le trafic de stupéfiants (BLTS), incarcéré en avril 2020 aux ordres du Parquet de Port-au-Prince.

 

Septentrional en peine

Le Grand Orchestre Septentrional est en deuil. François Nikol Levy (73 ans) est décédé dans la matinée, le mercredi 24 juin 2020, à l’hôpital Bernard Mevs où il était en soins intensifs depuis une semaine, des suites d’un accident cérébro-vasculaire (ACV). Musicien de jazz, compositeur et professeur de musique, François Nikol Levy était le directeur musical de l’Orchestre Septentrional. Réagissant à cette nouvelle, Pradel Henriquez, Ministre de la Culture, tout en exprimant sa tristesse et sa douleur, s’incline devant la dépouille de François Nikol Lévy. «Une étoile de l’Orchestre Septentrional d’Haïti est partie pour l’Orient éternel. Tout en partageant la douleur de sa grande famille musicale, (le Ministère de la Culture) présente ses sympathies à sa famille et à ses fans.» Il ajoute: « avec la disparition inattendue du musicien Lévy, l’Orchestre Septentrional perd une partie de son âme. Le Ministère se souviendra encore longtemps du prodigieux musicien qui a été très impliqué dans la vie nationale et plus particulièrement, dans la ville du Cap. Le défunt a été aussi un membre de l’ancienne formation musicale baptisée «Sakad» ainsi que du groupe «System Band».

 

Réouverture de l’aéroport International Toussaint Louverture

Dans une note adressée à Irving Mehu, Directeur Général de l’Autorité Aéroportuaire Nationale (AAN), datée du 24 juin, Nader Joiséus, Ministre des Travaux Publics et du Transport, a confirmé la date officielle de réouverture de l’aéroport international Toussaint Louverture. «Selon le vœu du Président de la République, exprimé lors de sa visite le 21 juin en cours, suite à la lettre d’autorisation du Premier Ministre et tenant compte du rapport favorable de la Commission multisectorielle, chargée d’évaluer les différents enjeux liés à la conjoncture actuelle, j’ai l’avantage de vous informer que l’Aéroport sera ouvert officiellement, le 30 juin 2020 », a écrit le ministre. Toutefois, la réouverture de l’aéroport de signifie pas la reprise de tous les vols. En effet, ce sont les compagnies aériennes qui décideront du retour des vols réguliers et chaque pays décidera si Haïti est assez sécuritaire, sur le plan sanitaire en pleine pandémie de COVID-19, pour autoriser leurs ressortissants à voyager vers cette destination et si les Haïtiens peuvent, à leur tour, se rendre dans tel ou tel pays.

 

PNH Sud : 144 arrestations

144 individus ont été appréhendés par la Police dans le Sud, au cours des différentes opérations menées du 13 mai au 24 juin. Ils sont accusés notamment d’homicide, d’assassinat, de tentative d’assassinat, de vol à main armée, de viol, d’association de malfaiteurs et de trafic illicite de stupéfiant.

 

Poursuite des distributions alimentaires

Dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, le Fonds d’Assistance Économique et Sociale (FAES) a poursuivi la distribution de kits alimentaires : Place Sainte-Anne, Canapé-vert (Port-au-Prince); Bois-neuf, Carrefour-Vincent, Raquette (Cité-Soleil); Immaculée, Bellevue, Colline (Gressier) sont les principales zones qui ont été ciblées pour la remise des rations sèches qui continue de s’effectuer de porte-à-porte.

 

Rony Colin visite les places publiques en construction

Une délégation du Conseil Municipal de la commune de Croix-des-Bouquets ayant à sa tête le maire titulaire, Rony Colin, a visité, le jeudi 18 juin 2020, la place publique de Bon-Repos située à l’angle de la Route nationale #1 (Bon-Repos) et de la route de Lilavois, et celle de Cesselesse, sise à Lilavois 48. Par cette visite, l’édile de Croix-des-Bouquets a voulu s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de construction de ces infrastructures qui devraient être achevées et inaugurées sous peu, selon un communiqué du Bureau de Communication de la Mairie. À cette occasion, le maire Rony Colin et son équipe s’étaient d’abord rendus sur la place publique de Bon-Repos, baptisée «Plas Gwos Wòch». À son arrivée, l’édile de Croix-des-Bouquets s’est entretenu avec les responsables et les travailleurs de la firme «ENGENCO», en charge de l’exécution du plan d’architecture et de construction de la place publique de Bon-Repos. Après Bon-Repos, la délégation municipale s’est dirigée vers la place Cesselesse, située à Lilavois 48. Le projet de Cesselesse comprenait la construction de la place publique et du sous-commissariat de police qui a déjà été inauguré par le Conseil Municipal, le lundi 30 mars 2020 et remis aux autorités policières.

 

Jude Édouard Pierre, menacé

L’Association des Maires du Nord-Ouest, présidée par le Maire Titulaire de Chansolme, Hodes Mertil, dénonce «une campagne de dénigrement déloyale et des manœuvres politiciennes non-fondées», initiées par certains individus se réclamant proches et alliés du pouvoir en place (PHTK), visant à ternir la réputation du collègue Maire principal de Carrefour, Jude Édouard Pierre. Elle a estimé que des menaces verbales dont est l’objet le numéro 1 des Maires de l’Ouest ne font pas honneur au pays et aux lois de la République. «Le comportement de ces individus mal intentionnés est la résultante de la position du Président de la Fédération Nationale des Maires d’Haïti, prise durant tout son mandat en faveur de la décentralisation et du renforcement des collectivités territoriales», a écrit l’AMANO, dans un communiqué de presse, publié ce jeudi dernier. Elle encourage le numéro 1 des Maires de l’Ouest, Jude Édouard Pierre, à déposer une plainte par devant la justice contre ces individus mal intentionnés.

 

Journée Internationale contre l’abus de drogues et le trafic illicite

Le 26 juin a été la Journée internationale contre l’abus et le trafic illicite des drogues dont le thème: «Une meilleure connaissance pour de meilleurs soins», rappelle la nécessité d’améliorer la compréhension du problème de la drogue et comment une meilleure connaissance permettra de contrer son impact sur la santé, la gouvernance et la sécurité. À chaque personne qui consomme l’alcool ou les drogues, au moins 3 membres de son entourage souffrent. Plus le nombre des consommateurs augmente, plus de mères, pères, proches sont affectés et plus le problème de toxicomanie, d’alcoolisme affecte la communauté haïtienne. Ce thème: «Une meilleure connaissance pour de meilleurs soins», encourage les gens, les décideurs et parfois même les prestataires de services, à comprendre que les troubles liés à la consommation de drogues sont un problème de santé, non un échec moral ou un crime à punir. Ces derniers ne doivent donc pas être considérés comme acquis par eux-mêmes et ne méritent pas d’être condamnés. Ils sont plutôt le résultat de plusieurs facteurs qui échappent beaucoup au contrôle de l’individu consommateur, tels, entre autres ceux liés à la génétique, à la santé mentale et à l’environnement.

 

La BID fustige le BINUH

«La Banque Interaméricaine de Développement (BID) a déploré une imprécision dans la mention faite à l’institution dans le chapitre trois du dernier rapport en date du secrétaire général des Nations unies sur le Bureau intégré des Nations unies en Haïti (BINUH). Cette citation fait référence au projet «Filet de sécurité sociale temporaire et de compétence pour les jeunes», lit-on dans une note de presse de la BID, le mardi 23 juin 2020. «Telle que formulée dans le rapport des Nations unies et relayée par les médias, l’intervention de la BID serait essentiellement axée sur les quartiers contrôlés par les bandes armées, alors que la sélection des quartiers à couvrir a été faite en fonction de l’importance des populations jeunes, urbaines et vulnérables des chefs-lieux des différents départements, incluant des villes comme Fort-Liberté, Gonaïves et Port-de-Paix», a souligné la BID.

Altidor Jean Hervé

Haitian Creole ad cec 1

Related Articles

Close
%d bloggers like this: