accueilActualitéEn brefNewsreel

Joseph Jouthe, un «indic» au sein du pouvoir?

Le premier ministre Joseph Jouthe s’est mis dans une mauvaise situation, après la circulation, sur les réseaux sociaux, de plusieurs messages vocaux où il déblatère sur certains membres de son gouvernement et sur le pays. Bien qu’il laisse croire que tout a été réglé à l’interne, certains alliés du pouvoir réclament encore sa tête à la Primature. «Kot peyi nou bezwen dirije la, Peyi a pa egziste ni sou papye, ni dans le réel…» Ces propos du premier ministre Joseph Jouthe a soulevé la colère de plus d’un dans la société. Certaines personnes croient que c’est un manque de respect à l’égard du pays et de la population haïtienne. Pour les opposants au régime Tèt Kale, le chef du gouvernement a osé dire tout haut ce que la grande majorité dit tout bas, depuis plusieurs années. Ces propos mal choisis du PM poussent certains partis alliés à exiger le départ de Joseph Jouthe de la tête de la primature. Dans ces enregistrements réalisés sans son consentement, on entend le premier ministre traiter, sans le dire, son ministre des Finances d’incompétent, alors qu’il dit être au téléphone avec un sénateur, au moment du «malheur». Après avoir dit qu’il avait ordonné à son ministre d’aller corriger son cahier, à cause d’un budget mal agencé, le premier ministre a aussi malmené la population et les leaders politiques. Néanmoins, Joseph Jouthe a tenu à expliquer le comment du pourquoi de cette mésaventure. Selon le chef de la primature, ses propos auraient été mal compris et pris hors contexte. Il affirme effectivement qu’il s’était relativement mis en colère, au moment de cette conversation téléphonique. Il a cependant accusé une personne qu’il présente comme, le «journaliste» qui l’aurait enregistré et publié ses propos sur le net. D’autre part, le premier ministre a affirmé qu’il s’est excusé en conseil des ministres auprès de tous les membres de son gouvernement, particulièrement son ministre de l’Économie et des Finances, Michel Patrick Boisvert, afin de clore l’incident et tourner cette page. Selon plusieurs observateurs, le comportement verbal de Joseph Jouthe n’aide pas vraiment l’équipe au pouvoir. D’autres vont même jusqu’à dire que ce sont des propos d’un allié de l’opposition qui tente de déstabiliser, de l’intérieur, le pouvoir. Au-delà de tous les commentaires, une question reste pendante. Comment quelqu’un qu’on présente comme un intellectuel de belle eau peut commettre autant d’erreurs verbales, presqu’à chacune de ses sorties. Un fait est certain, Joseph Jouthe «Pa bay moun bay nouvel pou li, vre», comme il l’a dit lui-même.

Altidor Jean Hervé

Related Articles

Check Also

Close
Close
%d bloggers like this: