accueilActualitéCoup d'oeil sur le mondeEn brefNewsreel

Les remous du dossier de l’ex-député, Jean Fenel Thanis

Depuis la libération de l’ex-député Jean Fenel Thanis et de deux de ses acolytes, les autorités judiciaires ont entrepris une série d’activités, afin de nettoyer l’affront causé par cet acte. Ainsi, dans un premier temps, le ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Me Lucmane Delille, a mis en disponibilité deux employés du parquet de Croix-des-Bouquets, avant que le CSPJ ne vienne à son tour donner un coup de balai au tribunal de première instance de la juridiction. Néanmoins, aucune action n’a encore été prise pour l’arrestation de l’ex-parlementaire. À la suite de cette libération jugée illégale et corrompue, selon plus d’un, le ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Me Lucmane Delille, avait décidé de donner une mise en disponibilité à deux employés du parquet de Croix-des-Bouquets. Il s’agit de Wilner Éliassaint, substitut du commissaire du gouvernement du parquet de Croix-des-Bouquets et de Sary Romain, commis du parquet près du tribunal de première instance de la juridiction de la Croix-des-Bouquets. Cette mise en disponibilité sans solde devrait prendre fin après l’enquête entamée par le ministère concernant l’implication présumée de ces deux employés du parquet de Croix-des-Bouquets dans des actes de corruption liés à la libération de l’ex-parlementaire proche de l’équipe Tèt Kale. Après les mesures prises par le MJSP, les autorités du Conseil Supérieur de la Police Judiciaire (CSPJ) ont décidé de remplacer le doyen du tribunal de première instance de Croix-des-Bouquets et deux juges en siège de la juridiction. Ainsi, Me Grecia Norcéus, juge d’instruction au tribunal de première instance de Port-au-Prince, a été nommé doyen a. i. du tribunal de première instance de Croix-des-Bouquets, en remplacement du magistrat, Lyonel Ralph Dimanche, mis en disponibilité. «Le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire vous informe, par le présent, que vous êtes transférée et désignée Doyen a.i du tribunal de première instance de Croix-des-Bouquets, en remplacement de Me Lyonel Ralph Dimanche, mis en disponibilité», pouvait-on lire dans la lettre de nomination envoyée à la concernée. Deux autres magistrats sont aussi concernés par cette mesure. Il s’agit du Doyen Sully L. Gesma et de Pierre Apsorbe Pierre-Louis, eux aussi mis en disponibilité, à cause du dossier de Jean Fenel Thanis, Jean Edrique Pompée et Kess Huss Campbell, tous trois arrêtés en mars 2019, pour trafic illicite de stupéfiants et détention d’arme illégale.

Altidor Jean Hervé

Related Articles

Check Also

Close
Close
%d bloggers like this: