accueilActualitéArchivesCoup d'oeil sur le mondeEn brefPratiques culturelles

L’héroïne, Katherine Johnson, est décédée

Katherine Johnson, l’Afro Américaine s’est éteinte à l’âge de 101 ans. L’annonce a été faite par la NASA, le lundi 26 février 2020. Le grand public connaît mieux Katherine Johnson depuis la sortie du film «Les figures de l’ombre», en 2017. Katherine Johnson, née Coleman, avait fêté ses cent ans en août 2018. Son travail a particulièrement concerné les missions Apollo, dont celle de 1969, vers la Lune, et particulièrement Apollo 13, qui, en 1970, dut rebrousser chemin, en raison de défaillances techniques et que Johnson contribua à ramener sur Terre. Auparavant, Johnson avait préparé les vols des premiers Américains dans l’espace. Elle calculait les trajectoires, et modélisait divers scénarios possibles. Les ordinateurs n’avaient pas la puissance d’aujourd’hui, mais pour Katherine Johnson, fenêtres de lancement et plans d’urgence n’avaient pas de secret. Elle avait rejoint en 1953, l’agence spatiale la NASA. Elle y a gravi petit à petit les échelons et brisé les barrières de la ségrégation raciale. Ses calculs ont grandement contribué à la conquête spatiale aux États-Unis. Ses calculs ont permis d’envoyer le premier américain dans l’espace puis des astronautes en orbite et sur la Lune. Barack Obama lui avait décerné, en 2015, la médaille la Liberté, l’une des plus hautes distinctions civiles des États-Unis.

Emmanuel Saintus

Haitian Creole ad cec 1

Related Articles

Close
%d bloggers like this: