accueilActualitéCoup d'oeil sur le mondeEn bref

L’État haïtien vient au secours du système sanitaire

Le jeudi 13 février 2020, le Président de la République, Jovenel Moïse, a visité l’Hôpital de la Communauté Haïtienne (HCH), à Pétion-Ville, qui est confronté, depuis plus de quatre mois, à de graves problèmes internes, entravant son fonctionnement. C’est une crise qui pénalise la population ayant besoin des services de l’institution. Au cours de cette visite, le Chef de l’État a fait part d’une subvention de 40 millions de gourdes à ce centre hospitalier, en vue de faciliter la reprise de ses activités. Dans l’objectif de trouver une solution aux différents problèmes auxquels fait face l’Hôpital de la Communauté Haïtienne, le président Jovenel Moïse a annoncé, lors de sa visite, différentes mesures, dont une subvention de 40 millions de gourdes de son administration, pour faciliter, dit-il, un retour à la normale des activités au sein de l’HCH. « J’ai visité les locaux de l’Hôpital de la Communauté Haïtienne, fermés depuis plus de 4 mois. En vue d’aider à sa réouverture, le Gouvernement a déjà mobilisé une enveloppe de 40 millions de gourdes pour le fonctionnement de cette institution sanitaire, utile à la population », a écrit le président de la République sur son compte Twitter. Selon un communiqué du bureau de communication de la présidence, ce geste témoigne de la volonté du président Jovenel Moïse d’intervenir dans tous les domaines au service de la population haïtienne. Par cet acte, le chef de l’État a lancé un vibrant appel aux acteurs travaillant dans ce secteur, tant en Haïti qu’à l’étranger, pour qu’ils volent au secours de cet hôpital qui a longtemps fourni des soins de qualité à la population. Cette subvention de 40 millions de gourdes, annoncée par le président de la République, participe au processus de relance de cet hôpital communautaire, construit en 1972.

Par ailleurs, le ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP) a dit avoir la capacité d’effectuer le test de dépistage du nouveau coronavirus, nouvellement appelé COVID-19 par l’OMS. Selon ce qu’a fait savoir le directeur du Laboratoire National de Santé Publique (LNSP), le Dr. Jacques Boncy, au cours d’une conférence-débat organisée à l’Université de la Fondation Dr. Aristide (UNIFA), sur ce virus qui fait trembler le monde. « Si un cas se présente, le MSPP, à travers le laboratoire national, peut détecter s’il s’agit de coronavirus », a précisé le médecin biologiste. Le ministère de la Santé a renforcé son plan de riposte au cas où il y aurait une éventuelle introduction de l’épidémie dans le pays. L’Organisation panaméricaine de la santé/Organisation mondiale de la santé (OPS/OMS) a fait don, le mercredi 12 février 2020 aux autorités sanitaires, de matériel et d’intrants pouvant leur permettre de confirmer le diagnostic du nouveau coronavirus (COVID-19). « Une mission de l’équipe d’urgence sanitaire de l’OPS, venue du siège de l’organisation à Washington, a fourni, au Laboratoire National de Santé Publique, des réactifs pour les tests moléculaires (PCR) pour le COVID-19, comprenant des amorces, des sondes et des contrôles positifs», a fait savoir le MSPP qui a tenu à souligner qu’une dizaine de technologistes médicaux du Laboratoire national de santé publique ont été formés à la conduite des tests de dépistage et de confirmation pour le nouveau coronavirus 2019. Le Dr. Jacques Boncy, qui présentait les actions entreprises par l’État haïtien en vue de prévenir l’épidémie, a fait comprendre qu’Haïti suit les recommandations de l’OMS. Comme l’exige l’OMS, le MSPP renforce le système de veille sanitaire et de surveillance épidémiologique. Toutefois, a-t-il souligné, la prévention d’une épidémie nécessite une intervention multisectorielle. Tous les secteurs doivent être mobilisés : aéroports, ports, police, armée… Le MSPP met en place les protocoles de soins et les mesures de prise en charge agressive avec éventuellement réanimation. Les hôpitaux publics, tout comme ceux du privé, doivent se préparer en aménageant une zone d’isolement.

Altidor Jean Hervé

Haitian Creole ad cec 1

Related Articles

Check Also

Close
Close
%d bloggers like this: