acceuilActualité

Les stratèges du chaos

Les déclarations officielles et les interprétations que livrent les journalistes, ne correspondent manifestement plus aux événements qui s’enchaînent. Les commentateurs doivent au plus vite changer leur discours, le renverser en totalité ou être happés par le tourbillon de l’Histoire. Dans la Titro-Manie ou Étiquette: «Président de la République d’Haïti», Jovenel Moïse, vole-usurpe-prétend-accuse. Jovenel Moïse, à lui seul, joue le rôle de Mur des Lamentations et celui de Statue de la Liberté. Le banditisme d’État, où des escadrons de la mort agissent sous ses ordres, sévit au grand jour. C’est tous ensemble et sous nos yeux, que nous reconnaissons le bandit d’État, l’escroc, l’hypocrite, le menteur, le voleur d’État. Tout d’abord, Jovenel Moïse et ses amis ont menacé de traquer le peuple. Encore de menaces vides, comme les «Jovenéliens» savent bien le faire. Comment se peut-il que les plus faibles, les Joveneliens et alliés, songent à entrer en guerre contre le plus fort, le Peuple ? Du blabla… Le peuple n’entend pas baisser les bras, la résistance se poursuit partout en Haïti. Le mot d’ordre: «Démission sans condition de Jovenel Moïse». En dépit d’une répression aveugle, déclenchée par l’équipe au pouvoir, pour prendre le contrôle de la rue, la population haïtienne reste mobilisée et résolue à défendre ses barricades, sous les tirs nourris des sbires du pouvoir ainsi que de la police nationale. Des dizaines de personnes sont blessées sous les balles, au cours des interventions de la Police et des membres de la milice rose, déployée notamment dans la capitale, Port-au-Prince, pour débloquer les rues. Jovenel Moïse repu, menteur, voleur, corrompu, s’aperçoit que le feu de Dieu s’abat sur lui, en signe de mise en garde. Ce menteur à la nuque raide, étant ce qu’il est, c’est à dire affilié à Satan, continuera dans sa chute inéluctable. Sa seule porte de sortie, c’est l’aéroport International Toussaint Louverture, et un aller-simple pour l’un des pays du Core Group. Eddy Jackson Alexis, le Secrétaire d’État à la Communication, a informé la population que le ministère de la Défense a mis le Corps du Génie des Forces armées d’Haïti, au service du déblocage des rues obstruées par des barricades, dans la zone métropolitaine, afin de permettre aux citoyens de vaquer librement à leurs activités. «Les militaires du Corps du Génie accompagneront le Centre National des Équipements, le Ministère des Travaux publics et le Service National de Gestion des Résidus Solides. Coordonnés par le Bureau du Secrétaire d’État à la Sécurité publique, ces convois seront accompagnés d’Unités spécialisées de la Police Nationale d’Haïti (PNH), afin d’assurer la sécurité des opérations», a dit Eddy Jackson Alexis. Le peuple répond du tac au tac aux agressions sauvages de milices armées, il faut que les nuisibles entendent le message aujourd’hui. Une simple réponse: demain, tout dirigeant factice fera face à une riposte à laquelle Jovenel Moïse n’a jamais été confronté, jusqu’à ce jour. Le peuple maintient sa présence dans les rues et poursuivra sa lutte contre ces assassins cruels, jusqu’à la satisfaction totale de ses revendications.

Emmanuel Saintus

 

Articles Similaires

Back to top button