accueilActualitéArchivesCoup d'oeil sur le monde

Corruption partout…

50% des ministres du nouveau Cabinet du Premier Ministre nommé Fritz William Michel ont été imposés par les blocs politiques du Parlement, a révélé le sénateur Ronald Larêche (VERITE) déplorant ce « partage du gâteau ».  Il se demande comment les élus vont pouvoir prétendre exercer leurs rôles de contrôle sur leurs propres candidats, en toute impartialité.  Il a indiqué que sur les 9 ministres choisis par les Chambres du Parlement, Mme Anani Jean François (Santé), Mme Marie Lucie Joseph (Éducation) et Mme Luz Kurta Cassandra François (Tourisme) ont été imposés par le Sénat, les 6 autres ministres ont été choisis par la Chambre des députés, sans toutefois fournir les noms de ces ministres.  Pour sa part, il a fait savoir qu’il n’a pas participé à ces négociations politiques, une pratique traditionnelle qu’il juge indigne des parlementaires.

Emmanuel Saintus

Related Articles

Close
%d bloggers like this: