accueilActualitéArchivesEn brefNewsreel

Nouvelles en Bref : Semaine du 4 au 9 août 2019

Une jeune femme, assassinée

Une jeune femme, connue sous le nom de Danise Jean, a été assassinée, le dimanche 4 août 2019, à Ouanaminthe, à l’arme blanche. Son conjoint et père de ses enfants est considéré comme le principal suspect. Il est actuellement en fuite. Ce sont les pleurs de la victime qui semblent avoir réveillé les voisins vers 3 heures du matin. Danise Jean a été tuée à l’arme blanche. Elle semble avoir reçu deux coups de pique à glace, avant d’avoir la gorge tranchée. Il y a deux semaines, soit le 21 juillet dernier, la police de Petit-Goâve avait retrouvé le corps d’une autre jeune femme, elle aussi, mère de trois enfants, qui semble avoir été tuée par son conjoint qui avait, lui aussi, pris la fuite.

 

Corruption : un juge suspendu

Renan Hédouville, le Protecteur du Citoyen, félicite le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ) pour la rapidité avec laquelle il a diligenté une enquête, le 23 juillet 2019, autour des circonstances de la libération suspecte du Pasteur Onold Petit, accusé de viol sur une mineure de 14 ans, à la suite de la décision du juge Jean-Baptiste Louis-Jean, ayant siégé à la deuxième journée des assises criminelles, sans assistance de jury, dans la juridiction du tribunal de première instance de Jérémie, le 16 juillet dernier. C’était une décision stupéfiante, alors que toutes les preuves dans cette affaire étaient incontestables et ont été ignorées par le juge, dans leur totalité. L’Office de la Protection du Citoyen (OPC) a été informé par le CSPJ, le 30 juillet dernier, que le juge Louis-Jean a fait l’objet d’une mesure de mise en disponibilité. Cette sanction disciplinaire, notifiée au magistrat, est motivée sur la base des faits accablants, révélés dans le traitement du dossier criminel dont il avait la charge.

 

La voiture du député Frandy Louis, criblée de balles

Le mercredi 31 juillet 2019, la voiture du député de Limbé, Frandy Louis, dans laquelle il se trouvait, a essuyé des tirs au moment il effectuait une visite de certains quartiers de sa commune. Le député qui est sain et sauf, pointe du doigt le Mouvement Populaire du Limbé qui l’accuse d’être impliqué dans la mort d’un de ses militants.

 

L’insécurité s’accroît

Le Coordonnateur de l’organisation haïtienne « Services Techniques et Opérationnels pour Pallier (les) Accidents » (STOP-Accidents), Garnel Michel, nous informe que du 22 au 28 juillet, 27 accidents sur les routes d’Haïti ont fait au moins 128 victimes : 7 morts et 121 blessés, dont plusieurs gravement. Garnel Michel précise que ces accidents sont survenus, entre autres, à l’Arcahaie, à Carriès, à Despinos (Croix-des-Bouquets), à Grand-Goâve, à Léogâne, à Maïs-Gâté, à Mirebalais, à Port-Margot, sur la Route de l’aéroport, à Trou-Sable. Rappelons que ce bilan hebdomadaire a été réalisé en partenariat avec le Centre Ambulancier National (CAN) et la Croix-Rouge haïtienne. Toutefois, faute de moyens, l’organisation STOP-Accidents n’est pas en mesure de faire le suivi de l’état de santé des blessés dont certains décèdent des suites de leurs blessures et ne sont pas comptabilisés. Le bilan du mois de juillet 2019 : 136 accidents (+132%), 613 victimes (+268%) dont 65 morts (+248%) et 548 blessés (+247%), s’affiche en très forte hausse, par rapport au mois de juin 2019.

Bilan hebdomadaire du mois de juillet

  • Du 22 au 28 juillet, 36 accidents ont fait 128 victimes: 7 morts 121 blessés.
  • Du 15 au 21 juillet, 27 accidents ont fait 188 victimes: 19 morts 169 blessés.
  • Du 8 au 14 juillet, 41 accidents ont fait 193 victimes: 26 morts 167 blessés.
  • Du 1er au 7 juillet, 32 accidents ont fait 104 victimes: 13 morts 91 blessés

 

Haïti : un second séisme

Un second séisme a secoué Haïti le mardi 30 juillet dernier, après celui près de Bainet. Ce séisme de magnitude 3,3 sur l’échelle de Richter, s’est produit à 11 heures 32 minutes et 4 secondes, hier mardi matin (le 30 juillet), à 18 km au Sud-Ouest de Grand-Goâve (Dept. Ouest), 33 km au Sud-Est de Port-au-Prince. L’épicentre a été localisé à 18.386°N, 72.605°W à une profondeur de 23,1 kilomètres. Pour le moment, aucun dommage ou perte de vie n’a été rapporté par les autorités communales concernées ni par la Direction de la Protection Civile.

 

Arnel Joseph est sorti de l’hôpital

Le chef de gang, Arnel Joseph, a obtenu son autorisation de sortie de l’hôpital où il était depuis son arrestation, le 22 juillet dernier, et se trouve maintenant entre les mains des enquêteurs de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) et de ceux de la « Drug Enforcement Administration » (DEA) qui poursuivent leurs interrogatoires. Les enquêteurs américains de la DEA cherchent à connaître les implications d’Arnel dans le trafic de stupéfiants et le nom de ses complices. Selon le sénateur Jean Renel Sénatus, à l’issue d’une audition, le mercredi, de Michel-Ange Gédéon, le Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti, devant la commission Justice et Sécurité du Sénat, celui-ci lui aurait dit qu’Arnel avait reconnu ses relations avec le sénateur Gracia Delva, dans le cadre de l’enlèvement de 3 personnes, en mars 2019, lors d’un interrogatoire, lundi dernier. De son côté, Pierre Espérance, directeur exécutif du Réseau National de Défense de Droits Humains (RNDDH), sur les ondes d’une radio de la capitale, a assuré: «c’est clair qu’Arnel collabore…». Selon Pierre Espérance du RNDDH, Arnel aurait donné des informations à la DCPJ sur la complicité de membres de l’Exécutif, du Parlement et du secteur privé des affaires et aux enquêteurs de la DEA. Arnel aurait parlé d’un Sénateur du Sud, impliqué dans le trafic de stupéfiants.

 

Corruption au sein de l’Ambassade d’Haïti

Dans le cadre d’une vaste enquête menée par les autorités bahaméennes sur de graves allégations de corruption de certains diplomates et d’employés de l’Ambassade d’Haïti, une commission haïtienne, composée de trois membres, est arrivée à New Providence pour mener une enquête sur les faits allégués. Le ministre des Affaires Étrangères, Darren Henfield, a indiqué qu’il ne savait pas combien de temps durera l’enquête de la Commission haïtienne, mais que son homologue haïtien, Bocchit Edmond, lui avait confirmé sa volonté d’aller au fond des choses, dans cette affaire, et de prendre les sanctions qui s’imposent, si les allégations s’avèrent fondées. Henfield a déclaré que les Bahamas faciliteront et soutiendront toutes les démarches et demandes du Gouvernement haïtien, dans le cadre de cette enquête. Rappelons que les autorités de Nassau soupçonnent le personnel diplomatique et des employés de l’Ambassade d’Haïti aux Bahamas, d’être impliqués dans l’organisation de mariages arrangés entre des Bahaméennes et des Haïtiens, pour obtenir la résidence de l’utilisation de franchises réservées aux diplomates, au profit d’autres personnes non autorisées, afin de leur éviter de payer des droits de douanes sur des marchandises importées et enfin sur l’existence d’un commerce de visa au sein de la mission diplomatique haïtienne.

 

La séance de mise en accusation de Moïse, pour le 7 août

La séance tant attendue à la Chambre Basse, pour la mise en accusation du Président de la République, aura enfin lieu le 7 août 2019. Gary Bodeau, Président de la Chambre des députés, vient d’en faire l’annonce sur son compte Twitter, en ce jeudi 1er août. Depuis des mois, les députés de l’opposition exigeaient qu’une suite soit donnée à leur demande de mise en accusation du Président de la République, Jovenel Moïse, qu’ils accusent de «violation de la Constitution», de «corruption», entre autres. C’est même devenu, depuis au moins une semaine, la condition pour la tenue de toute séance de ratification de l’Énoncé de la Politique générale du quatrième Premier Ministre nommé de Jovenel Moïse, Fritz William Michel. Ce 1er août 2019, le Président de la Chambre des députés, Gary Bodeau, pour répondre à cette exigence, s’est prononcé sur la question, en annonçant, sur son compte Twitter, que ladite séance «est fixée au mercredi 7 aout 2019».

 

Justice: 140 nouveaux avocats à Petit-Goâve

Le vendredi 26 juillet, dans la salle d’audience du Tribunal de Première Instance (TPI) de Petit-Goâve, en présence du Doyen du TPI, Me Fritzner Duclair, du Commissaire du Gouvernement Me Fourgy, du Bâtonnier Me Alcide Laguerre et d’autres membres du Conseil de l’Ordre, 140 hommes et femmes, ont prêté serment comme avocats et intégré le barreau de cette juridiction. Le Doyen Friztner Duclair s’est dit fier de présider cette cérémonie et a déclaré: «le choix du Droit est un choix intelligent, car aucun domaine n’y échappe, notamment dans une société démocratique. L’avocat est un défenseur des droits humains, un auxiliaire de la justice. Il doit être honnête, vigilant. Son rôle consiste à éclairer les juges dans les tribunaux […] Il doit rechercher la grandeur plutôt que la richesse. L’avocat n’est pas un «raketè» ni un «brasè». Il doit respecter les règles, rechercher la vertu et fuir la corruption et prendre au sérieux son métier.» Le Commissaire Fourgy a félicité les récipiendaires pour leurs efforts couronnés de succès et les a encouragés à se spécialiser avant de leur souhaiter du succès dans leur carrière. Dans son intervention, Me Tristan Rosalès, au nom du Conseil de l’ordre des avocats du Barreau de Petit-Goâve, après avoir adressé les compliments d’usages aux nouveaux avocats, a rappelé: «Les avocats doivent défendre les intérêts de tous les justiciables. Ils sont là pour éclairer les magistrats. La boussole des avocats, c’est la loi. Trois éléments doivent guider l’avocat : la justice, l’honneur, et le courage. L’avocat doit être une référence intellectuelle. Il n’est pas un porteur de toge en quête de rapines. Il doit se garder de se livrer à des actes malhonnêtes qui ne font pas honneur à la profession»

 

Des sénateurs complices d’Arnel

Au moins 2 sénateurs seraient les complices du chef de gang Arnel Joseph, selon Pierre Espérance, Directeur exécutif du Réseau National de Défense de Droits Humains (RNDDH). Il s’agirait du sénateur Gracia Delva, dans le cas d’un enlèvement, et d’un des 3 sénateurs du Sud. sans autre précision.

 

L’ex-ministre de la Planification devant son juge

Yves Germain Joseph, ex-ministre de la Planification sous le Gouvernement de Martelly, a répondu aux questions du juge d’instruction, Ramoncite Accimé, dans le cadre du dossier relatif à la gestion du fonds PetroCaribe.

 

Taux élevé de mortalité infantile, en Haïti

Selon le dernier rapport de la Banque Interaméricaine de Développement, la région ALC a réussi à réduire le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans de 5% (1990-1994) à 2,2% (2012-2016). Actuellement, la région des Caraïbes présente le taux de mortalité le plus élevé, avec une moyenne de 3,3%. Haïti en particulier est en tête de ce classement dans la zone avec un taux de mortalité infantile de 6,9%, en moyenne.

 

L’OPL veut la démission du Président

Danio Siriack, membre du Comité exécutif et porte-parole de l’Organisation du Peuple en Lutte (OPL), et Me Marc Sony Charles, Vice-Président de l’Action Démocratique pour Bâtir Haïti (ADEBHA) ont dénoncé la nomination de Fritz-William Michel comme nouveau Premier Ministre haïtien, suivie de la formation d’un nouveau cabinet ministériel. «Le Président Jovenel Moïse est un obstacle majeur à la réalisation du procès PetroCaribe», a déclaré Me Marc Sony Charles. «l’OPL s’engage dans la mobilisation populaire, afin d’obtenir le départ sans conditions de Jovenel Moïse», a déclaré Danio Siriack.

 

Massacre à La Saline: Fednel Monchéry saisit la justice

Fednel Monchéry, le Directeur Général du Ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales, a décidé d’engager une action en référé, contre la mesure d’interdiction de quitter le territoire, prise contre lui par le juge d’instruction, Me Chavannes Étienne, chargé de l’enquête sur le massacre de La Saline.

 

Certaines auditions, reportées

Le juge Ramoncite Accimé, juge d’instruction, chargé de l’enquête sur l’utilisation des fonds PetroCaribe, n’est parvenu jusqu’à présent à auditionner qu’un seul ex-ministre. Les ex-premiers ministres Jean Max Bellerive et Laurent Lamothe ainsi que les ex-ministres Marie Carmelle et Wilson Laleau, ont tous sollicités et obtenu, via leurs avocats, un report d’audition, en raison de leur indisponibilité aux dates de convocation.

 

Haïti, éliminée aux Jeux panaméricains

Dans le cadre des XVIIIe Jeux panaméricains qui se déroule à Lima au Pérou, la taekwondoïste haïtienne, Anya Necol Louissaint (23 ans), a affronté la Brésilienne, Rayane Fidelis Perreira, médaillée d’or, l’an passé, aux championnats panaméricains de Taekwondo (aux USA). Classée 7e mondiale, lors des Jeux Olympiques au Brésil en 2016, Aniya ne s’est pas montré sous son meilleur jour, le lundi 29 juillet, et a été éliminée au premier tour avec seulement 3 points contre 18 pour son adversaire [0-6 ; 0-7 ; 3-5 ; 0-0] et sans aucune possibilité de repêchage. C’est une élimination prématurée qui signe la fin de la participation d’Haïti en Taekwondo

 

Massacre La Saline: Arnel Bélizaire convoqué à titre de témoin

L’ancien député, Arnel Bélizaire, a été convoqué le mercredi 31 juillet dernier, au Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, à 11 heures du matin, à titre de témoin, par le juge d’instruction Chavannes Étienne, chargé de l’enquête sur le Massacre de La Saline.

 

Nouvelle Cheffe de poste en terre guyanaise

Le samedi 27 juillet 2019, le Consulat Général d’Haïti à la Guyane Française, a organisé un cocktail de bienvenue, en l’honneur de la nouvelle Cheffe de poste, Mme Judnie Galdine Souffrant.

 

L’IHSI en grève

Les employés de l’Institut Haïtien de Statistique et d’Informatique (IHSI) ont lancé une grève, le lundi 29 juillet 21019, pour réclamer un ajustement salarial et de meilleures conditions de travail.

 

CONATEL remporte la Coupe «Comme il faut»

Dans le cadre de la Coupe «Comme il faut», l’équipe de football du Conseil National des Télécommunications (CONATEL) a remportée l’Édition 2019, en battant en finale, la SISA. Après un score nul et vierge, au terme du temps réglementaire et des prolongations [0-0], la victoire s’est jouée aux tirs aux buts, le CONATEL l’emportant [5-4].

 

Le D G de la PNH conseille sur le transport en commun

En cette saison estivale où pèlerins, et vacanciers utilisent souvent le transport en commun pour se déplacer d’une ville à l’autre, Michel-Ange Gédéon, le Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti (PNH), rappelle quelques conseils de prudence aux chauffeurs. «Ne conduisez pas si vous avez sommeil. Ne conduisez pas un véhicule avec un surplus de passagers. Soyez un chauffeur responsable. Respectez toutes les consignes de circulation ». Et aux passagers il conseille: «ne voyagez pas dans un véhicule surchargé, votre vie en dépend».

 

Une première compétition internationale pour les U-15

Dans le cadre de la 2e Édition du championnat U-15 de la CONCACAF, les petits Grenadiers participent, du 4 au 11 août, à l’IMG Academy à Bradenton (Floride, USA), à leur première compétition internationale, aux côtés de 41 autres pays, et prendront part au championnat de la CONCACAF où ils affrontent les USA, le 4 août, le Suriname le 5 août et le Guatemala le 7 août 2019. Notre sélection nationale U-15, a laissé le pays le dimanche 28 juillet 2019 pour Santiago, en République voisine, pour une semaine de préparation intense, avant le début de la compétition.

 

Fritz William Michel multiplie les contacts

Le Premier Ministre nommé, Fritz William Michel, a multiplié, la semaine écoulée, ses rencontres avec les leaders des blocs politiques au Parlement, afin de rallier le maximum d’élus pour obtenir un vote favorable à sa Déclaration de Politique Générale.

 

PNUD-Équateur en Haïti

Une délégation du Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD-Équateur) est à Port-au-Prince jusqu’au 1er août 2019, pour donner une formation à des consultants haïtiens et à des cadres de l’administration publique, sur les méthodologies internationales d’emplois inclusifs, dans le cadre des projets d’autonomisation des femmes défavorisées et post-catastrophes, financé par la « Korea International Cooperation Agency » et l’Ambassade du Canada en Haïti.

Altidor Jean Hervé

Related Articles

Check Also

Close
Close
%d bloggers like this: