accueilActualitéCoup d'oeil sur le monde

Sécheresse économique  dans le pays

Bien que personne n’ose en parler publiquement, c’est bien la pénurie économique au Parlement. La réalité est si criante que le bureau  de la Chambre basse a dû réaliser, le lundi 8 juillet écoulé, une réunion avec les députés, de façon à discuter de « la situation administrative » de la Chambre des députés qui peine à payer les milliers d’employés et de contractuels qui font marcher la machine.  Le déroulement de la rencontre et les différentes interventions étaient tenus secrets, après la réunion réalisée à huis clos sur ce sujet jugé sensible.  Toutefois, certaines langues commencent à se délier.  Ainsi, on apprend que depuis le mois de mars 2018, les députés ne perçoivent que leur salaire.  Pas de coupons de carburant ni de cartes d’appel téléphonique.  Le dernier salaire reçu est celui du mois de mai. Si la tête se porte si mal, que dire alors de la situation du corps qui, sans doute, est pire, pour des contractuels tout comme pour les agents de sécurité et les chauffeurs des élus.  Selon les informations, ces derniers ont reçu leur dernier chèque au mois de décembre 2018.  La situation serait semblable pour ceux qui travaillent dans les bureaux déconcentrés des députés, dans leur circonscription.  Tandis que pour ceux qui  travaillent directement au Parlement, leur dernier salaire remonte au mois de mai.  C’est ce que nous dévoile l’un d’entre eux.  Mais leur principal sujet de préoccupation reste le non-renflouage de leur carte de débit (ti kat la).  Cette carte n’est pas non plus renflouée depuis le mois de mai.  Au Sénat, la vie n’est pas plus rose.  Rappelons qu’à la fin de l’année 2018, suite à des scandales de dénonciations entre sénateurs, le président du Sénat à ce moment, Joseph Lambert, avait pris la décision de suspendre certains privilèges, comme les subventions à l’occasion des fêtes de fin d’année, de Pâques, des fêtes patronales et des grandes vacances.  Aujourd’hui, comme un héros, le sénateur du Sud-Est est fier de souligner que « depuis le mois de janvier, les sénateurs n’ont reçu aucun de ces millions ».  La décision de Joseph Lambert avait aussi emporté la distribution des coupons de carburant et des cartes de recharge.  Les sénateurs, contrairement aux députés, sont déjà habitués à vivre sans ces privilèges, mais le mal est que les pères conscrits peinent aussi à percevoir leur salaire.  Le dernier paiement en date est celui du mois de mai, signale Joseph Lambert.

D’autre part, l’Investissement Direct Étranger (IDE) qui était à la hausse depuis 2008,  avait atteint un pic en 2014-2015 avec 161 millions de dollars américains puis est redescendu en demeurant aux environs de 100 millions pendant toute la période de turbulence politique.  Les données de 2016-2017 montrent un sursaut de 200% d’augmentation de l’IDE, lequel n’a pourtant pas influencé la croissance de 2017-2018, étant donné les délais d’exécution qui accompagnent les commandes placées par les donneurs d’ordre.  Ce constat du cinquième « Rapport sur la situation financière et l’efficacité des dépenses publiques » montre à quel point les investissements étrangers sont faibles dans l’économie nationale.  « L’autre variable, dont le comportement est mesurable et sensible aux investissements, est l’industrie du bâtiment et des travaux publics.  Cette industrie complexe se présente, depuis les 20 dernières années, comme le poumon de la croissance économique », souligne le cinquième RSFEEDP.  Celui-ci indique que cette industrie puise ses investissements de deux sources : l’aide publique au développement et les prêts bilatéraux, les transferts des expatriés haïtiens, principalement ceux vivant aux États-Unis d’Amérique.  Par rapport à la première source, relate le document, les investissements sont destinés principalement à la construction des routes et des ponts, contribuant ainsi à la formation brute du capital fixe.  Pas moins de 28,113 milliards de gourdes ont été programmées en ce sens pour être investies entre 2012 et 2017-2018.

Altidor Jean Hervé

Related Articles

Close
%d bloggers like this: