accueilActualitéCoup d'oeil sur le monde

Funérailles du journaliste assassiné, Pétion Rospide

Plusieurs centaines de personnes ont assisté aux obsèques du journaliste Pétion Rospide, assassiné par des bandits armés à Portail Léogâne (périphérie sud de la capitale, Port-au-Prince). Les funérailles du journaliste Pétion Rospide, tué par balle le lundi 10 juin 2019, se sont déroulées le samedi 6 juillet 2019, à l’Eglise du Sacré-Cœur de Turgeau. Copropriétaire de Radio Sans Fin, Pétion Rospide a été assassiné pour ses prises de position contre les dilapidateurs des Fonds PetroCaribe. Les funérailles allaient dégénérer en manifestation. Le juge instructeur, Brédy Fabien, qui a rendu une ordonnance de non-lieu en faveur du Président Jovenel Moïse, a été sauvé de justesse par la Police nationale. Le juge instructeur, Brédy Fabien, qui était venu rendre un dernier hommage au journaliste assassiné, a été agressé par des manifestants qui l’ont accusé d’avoir pris une ordonnance de non-lieu, en faveur de Jovenel Moïse, soupçonné de blanchiment des avoirs, dans un rapport rendu public en août 2016, par l’Unité Centrale de Renseignements Financiers (UCREF) et inculpé, avant sa prestation de serment comme président le 7 février 2017, dans le cadre de ce dossier de soupçons de blanchiment d’argent. Le juge Brédy Fabien a dû laisser les lieux sous forte escorte policière, face à des militants menaçants. La police a dû faire usage de gaz lacrymogène pour l’évacuer de l’église. Le président de l’Association Nationale des Magistrats Haïtiens (ANAMAH), Jean Wilner Morin a condamné l’agression contre le juge Fabien. Ont également été chantées, au cours de la même matinée du samedi 6 juillet 2019, à la même église, les obsèques de plusieurs militants, tombés pour leurs convictions politiques, selon l’opposition. À rappeler qu’un véhicule privé a été incendié, en marge des obsèques.

Emmanuel Saintus

Related Articles

Close
%d bloggers like this: