accueilActualitéEn bref

La semaine en bref – Du 19 au 25 Mai 2019

Justice: la séance d’audience renvoyée

Le jeudi 16 mai 2019, les juges de la Cour d’appel de Port-au-Prince n’ont pas pu auditionner les justiciables, Nice Simon et Yves Léonard, en raison des audiences qui sont suspendues à l’approche de la fête du patron des avocats, Saint-Yves. Si l’accusé Yves Léonard s’était présenté pour se justifier à la barre, Nice Simon, mairesse de Tabarre, était absente. La séance est de nouveau renvoyée dans la huitaine afin que les deux parties soient présentes, ce, pour permettre aux juges de délibérer après cette audition qui devrait modifier ou confirmer l’ordonnance du 28 décembre 2018 du juge instructeur, Wando Saint-Villier.

 Assassinat: Béatrice Bernier se défend

Béatrice Bernier nie les accusations et les rumeurs faisant croire qu’elle a tué, puis brûlé sa mère, ainsi que la résidence familiale située à Juvénat, à Pétion-Ville. Marie Étienne Bernier a été, le 13 mai, retrouvée morte, le corps incendié et les pieds liés, dans sa maison, située à Juvénat, à Pétion-Ville. Le crime aurait été commis par sa fille, Béatrice Bernier, qui, selon les dires des voisins, semble avoir été à couteaux tirés avec sa mère, à cause de son orientation sexuelle. La présumée auteure a confié qu’il n’y a eu aucun antécédent, ce jour-là, qui pourrait présager l’acte. Elle avoue avoir été, dans la ville, en de très bonnes compagnies avec «Madan Ablamy» (ainsi sa mère était surnommée) et affirme avoir reçu, plus d’une heure après, un appel de l’une de ses sœurs pour l’informer de la nouvelle de la mort. Elle n’était pas, à ce moment-là, sur les lieux, selon ses explications fournies. Elle dénonce cette campagne de diffamation et de dénigrement des voisins du quartier, aidés de ses propres sœurs (Stéphanie et Dorine) qui font croire qu’elle a brûlé vive Marie-Étienne, avant de mettre le feu dans la maison pour effacer tout élément de preuves. Béatrice Bernier rejette les accusations sur son orientation sexuelle et clame son innocence. À présent, Béatrice Bernier aurait eu peur de se livrer à la police pour au moins donner sa version des faits. Elle dit ne pas croire en la capacité de la police scientifique à conduire une enquête de manière impartiale, selon ce qu’elle a indiqué à radio Métropole.

Football: en Guyane Française, victoire d’Haïti

Le Consulat d’Haïti en Guyane Française, qui a commémoré, ce samedi 18 mai 2019, à l’hôtel de ville de Saint-Laurent du Maroni, le 216e anniversaire de la création du bicolore haïtien, en présence et avec la collaboration de la Mairesse, Sophie Charles, et de l’association Ouest-Union, a adressé toutes ses félicitations aux deux équipes de football, en particulier à la sélection haïtienne de Guyane qui a remporté samedi, le 18 mai [2-0] le match amical de football contre la sélection amérindienne, dans le cadre de la commémoration de notre bicolore.

La Commission des États Généraux a remis son rapport

Un an après son lancement officiel, la Commission chargée de piloter les États Généraux Sectoriels de la Nation, a remis son rapport détaillé au Palais National.

216e: Offrande florale présidentielle

Le samedi 18 mai, dans le cadre du 216ème anniversaire du bicolore national, le Président Jovenel Moïse, accompagné de la Première Dame, Martine Moïse, et du Premier Ministre a.i. nommé, Jean-Michel Lapin, a déposé à l’Arcahaie une gerbe de fleurs au pied de la statue dédiée à Catherine Flon.

La greffe du TPI de Port-au-Prince cambriolée

Le samedi 18 mai au soir, la greffe du Tribunal de Première Instance (TPI) de Port-au-Prince a été cambriolée par des individus non identifiés, selon une source proche du parquet.

 

Stations d’essence: un danger pour la santé

L’Office de la Protection du Citoyen (OPC) tire la sonnette d’alarme devant la prolifération des stations d’essence dans les zones résidentielles, en passe de devenir un problème de santé publique. L’OPC attire l’attention des ministères de la Santé publique, de l’Environnement et des Collectivités Territoriales sur le fait que différentes études réalisées à travers le monde, démontrent que « le benzène, notamment contenu dans l’essence, serait un facteur de risque important de développement des leucémies et qu’un enfant dont le domicile familial se trouve à proximité immédiate d’une station-service a quatre fois plus de risques de faire une leucémie, en raison « des niveaux de benzène d’hydrocarbure dans l’air, plus élevés dans les zones proches des pompes, en particulier lors des ravitaillements où ses composés polluants se dégagent dans l’atmosphère».

Doctorat honorifique pour Wyclef Jean

Le samedi 18 mai, la star mondiale du hip-hop et Ambassadeur de Bonne volonté d’Haïti, le chanteur rappeur, guitariste, Wyclef Jean (49 ans, 31 millions d’album vendus, 3 Grammy Awards) a reçu un doctorat honorifique en musique de la « Five Towns College » où il a fait des études.

Appel du Président du Sénat

«À l’occasion de la fête du Drapeau, ce 18 mai, je lance un appel au dialogue entre les 3 pouvoirs de l’État, les secteurs de la vie nationale et tous les fils et filles du pays, pour enfin trouver des solutions à cette crise socio-économique qui perdure depuis trop longtemps».

Carl Murat Cantave, Président du Sénat.

Formation de la Garde côtière haïtienne

Le vendredi 17 mai, l’Ambassadeur américain en Haïti, Michèle Sison, a assisté à la cérémonie de clôture des agents de la Garde côtière haïtienne et du groupe de travail conjoint de la Brigade de Lutte contre le Trafic de Stupéfiants (BLTS), qui ont suivi une formation dispensée par la « US Coast Guard » (USCG) sur les meilleures pratiques en matière de procédures et de règles de base relatives à l’application de la loi maritime.

 

Intelligence artificielle, Haïti à Pékin

Haïti était à la Conférence de Pékin sur l’Intelligence artificielle et l’éducation (16-18 mai), représentée par Jackson Pléteau, Directeur de cabinet du ministre Cadet et du journaliste, sociologue, Idson Saint-Fleur, aux côtés de plus de 300 personnalités, ministres et envoyés spéciaux d’une centaine de pays, représentants d’une dizaine d’organisations internationales, d’universités et d’entreprises.

Canada : les Haïtiens premiers demandeurs d’asiles en 2017

Le vendredi 17 mai, Statistiques Canada a révélé que le nombre de demandeurs d’asile au Canada est passé de 16 058 en 2015 à 50 389 en 2017. L’organisme précise que « l’augmentation du nombre de demandeurs d’asile au cours des deux dernières années est en partie attribuable à une augmentation du nombre de migrants irréguliers », soulignant qu’en 2017, après la décision de l’administration Trump de révoquer le Statut de Protection Temporaire (TPS), les ressortissants haïtiens étaient la nationalité la plus représentée. Statistiques Canada révèle également que sur les 50 389 demandes reçues en 2017, 12 234 (±24%) ont été acceptées, 10 930 (±21%) ont été rejetées, et 27 225 sont toujours en attente d’une réponse.

Un policier, abattu

Le vendredi 17 mai 2019, un agent de la Police Nationale a été abattu. Marcélus Séraphin se trouvait dans la localité de Rémy, à la Croix-des-Bouquets, quand il a été attaqué par des individus armés non identifiés, circulant à motocyclette. La victime, dans la cinquantaine, était un agent issu de la 17e promotion de la Police Nationale d’Haïti.

Altidor Jean Hervé

Related Articles

Close
%d bloggers like this: