En brefNewsreel

Bientôt, un centre de santé à Ganthier

C’est Gérald Saint-Jean, le président de l’association Agir pour le Développement d’Haïti, APDH, qui a annoncé la date de l’inauguration du centre de santé qui sera bientôt ouvert dans la commune de Ganthier. À la suite de cette nouvelle, les résidents expriment leur contentement d’en être les bénéficiaires. Bien que la cérémonie d’ouverture du centre de santé, nommé APDH/SANTÉ, ne se fera que le 17 aout prochain, la population se montre très enthousiaste, selon Gérald Saint-Jean, le responsable du projet. La commune de Ganthier est une localité située à Lamardelle, dans le département de l’ouest. Cette nouvelle infrastructure médicale s’étendra sur une superficie de 1 170 mètres carrés. Elle contiendra, entre autres, des salles de maternité, d’observation, d’urgence, de laboratoire médical, de pharmacie; de dortoir, une ambulance et un restaurant communautaire. Cet investissement est évalué à environ 300 000 dollars. Pour le fonctionnement de ce nouveau centre, des agents de santé seront déployés dans la commune et des médecins bénévoles français viendront porter main forte au personnel médical. De plus, le natif de Ganthier prévoit une série de consultations avec des dentistes et des ophtalmologues, soulignant qu’un patient ne pourra passer que trois jours dans le centre de santé. Il sera transféré d’urgence à un hôpital, en cas de complication. Fondée en 2003, à Paris, APDH a pour mission de contribuer au développement d’Haïti, à travers des projets se basant sur l’environnement, l’agriculture, l’éducation et la santé.

Par ailleurs, un médicament contrefait est en vente sous le nom de « CLARITHROMYCIN » dans le pays, a alerté le Ministère de la Santé Publique et de la Population. Ce médicament contrefait est exposé dans un flacon en plastique, opaque, de couleur blanche, contenant 100 comprimés. En référence à l’emballage primaire rédigé en anglais, il porte un faux logo «MYLAN». Ce médicament frauduleusement libellé : Clarithromycin tablets, 500 mg peut contenir n’importe quelle molécule dangereuse. Par conséquent, il peut entraîner des symptômes pouvant aggraver l’état de santé du consommateur et même provoquer sa mort, selon le MSPP.

Altidor Jean Hervé

Related Articles

Check Also

Close
Close
%d bloggers like this: