accueilActualitéCoup d'oeil sur le monde

2,5 millions d’immigrés peuvent prétendre à un statut légal

Les élus démocrates de la Chambre des Représentants des États-Unis d’Amérique ont introduit, le mardi 12 mars 2019, un projet de loi sur l’immigration qui permettrait à 2,5 millions de personnes, de demander un statut légal et de se mettre sur la voie qui pourrait éventuellement conduire à la citoyenneté américaine. Le projet de loi HR 6 – appelé Dream and Promise Act – permettrait aux titulaires de DACA (Deferred Action for Childhood Arrivals) et de DED (Deferred Enforced Departure) – aussi appelés DREAMers – de demander la légalisation et aux titulaires de TPS (Temporary Protected Status) de demander la carte verte. En prélude à l’introduction de ce projet de loi à la Chambre des Représentants des États-Unis, une centaine de récipiendaires de DACA, TPS et DED étaient présents à Washington, du 5 au 7 mars dernier. Parmi eux, des bénéficiaires haïtiens de TPS qui, à l’initiative de l’organisation de défense des immigrants «Move America Forward», en partenariat avec le National TPS Alliance, ont également fait le voyage jusqu’à la capitale fédérale américaine, pour s’entretenir avec des législateurs de la Floride. « Nous essayons de toucher le côté humain des parlementaires, d’attirer l’opinion publique », a indiqué Farah Larrieux, membre de la délégation haïtienne en provenance de la Floride et récipiendaire de TPS.

Related Articles

Close
%d bloggers like this: