accueilActualitéCoup d'oeil sur le monde

La solidarité Kiskeya se poursuit

Le comité de coordination du collectif Konbit òganizasyon politik sendikal ak popilè annonce, le jeudi 17 janvier 2019, une vente-signature collective, en solidarité avec la Radio Télé Kiskeya, ravagée par un incendie, dans la soirée du vendredi 21 décembre 2018. Cette activité se réalise grâce à l’appui d’artistes et de plusieurs auteurs qui se sont associés au Konbit pour cette vente-signature collective. La moitié des fonds recueillis, lors de cette vente-signature, « sera transférée au compte de Radio Télé Kiskeya, comme contribution à sa remise en ondes imminente, pour la pleine satisfaction de ses nombreux auditeurs et auditrices », fait savoir le comité. L’origine de l’incendie ayant ravagé la Radio Télé Kiskeya, fin décembre 2018, demeure encore inconnue. D’autre part, le Collectif 4 décembre a réalisé une collecte de fonds, le samedi 19 janvier 2019, au palais municipal de Delmas, pour aider à la reconstruction de la Radio Télé Kiskeya. Tous les fonds collectés seront octroyés au comité de solidarité avec Radio Kiskeya, fait savoir le coordonnateur du Collectif, Jean Robert Argan, lors d’une conférence organisée le mercredi 16 janvier 2019. Les groupes musicaux Boukman Eksperyans, Mizik mizik, Strings et des artistes comme Jean Jules Similien alias Toto Nesesite ont été présents à cette activité pour créer l’animation. Pour sa part, l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) a accordé, le mardi 15 janvier 2019, un don d’environ 15 mille dollars américains) pour la reconstruction de la Radio Télé Kiskeya, ravagée par un incendie dans la soirée du vendredi 21 décembre 2018. Un chèque d’un montant de 14 203,44 dollars américains a été remis par l’OIF au comité de solidarité avec Radio Télé Kiskeya, en vue de la reconstruction de la station, lors d’une cérémonie. Un lot d’ouvrages, en matière de communication, dont le montant est évalué à 3 550,86 dollars, sera également remis à la Radio Télé Kiskeya, fait savoir le directeur du Bureau régional de l’OIF, Emmanuel Adjovi. Ce don vise à manifester concrètement l’apport de la francophonie au renforcement de la démocratie en Haïti, déclare Adjovi. L’Organisation internationale de la francophonie a aussi rappelé la lutte menée par les responsables de la Radio Télé Kiskeya, pour la démocratie en Haïti. « Soyez assurés que ce fonds sera utilisé à bon escient, et que compte sera rendu », promet la coordonnatrice du comité de solidarité avec Radio Télé Kiskeya, Magali Comeau Denis.

Altidor Jean Hervé

Related Articles

Close
%d bloggers like this: