accueilActualitéNewsreel

L’EDH travaille à son renforcement selon M. Hervé Pierre-Louis

 

Le Directeur général de l’Électricité d’Haïti (EDH), M. Hervé Pierre-Louis, a annoncé de nouvelles dispositions visant à améliorer la capacité de production et de distribution du courant électrique dans le pays. Grâce à la réhabilitation de la Centrale Péligre, l’alimentation en courant électrique dans quelques zones de la région métropolitaine de Port-au-Prince a augmenté depuis plusieurs semaines. L’EDH compte actuellement plus de dix circuits dont l’alimentation dépasse 20h/ 24, a annoncé M. Hervé Pierre-Louis qui a profité pour communiquer à la presse quelques chiffres sur l’état de la commercialisation du courant électrique au niveau de quelques communes de la région métropolitaine. Selon le Directeur général de l’EDH, seulement 52% des grands clients ont payé leur facture du mois d’août dernier. Pour les communes de Pétion-Ville, Delmas et Port-au-Prince, le pourcentage des clients qui ont payé leur facture du mois d’août est de 23%, alors que pour les communes de Tabarre et de Carrefour le taux ne dépasse pas 13%. L’irrégularité dans le paiement des factures ne reste pas au niveau des petits consommateurs. M. Hervé Pierre-Louis a informé que la dette des différents grands secteurs consommateurs s’élève à 17,2 milliards de Gourdes. L’EDH appelle sa clientèle à un changement de comportement pour que l’institution puisse répondre au coût d’investissements et arriver à une capacité de production appréciable. L’EDH donne dorénavant la possibilité aux clients de consulter leur solde par SMS en envoyant leur code NIC au 4088- 7777, ce qui vise à motiver les clients à acquitter leur dette. Une mise en garde a été lancée aussi contre les fraudeurs. La chaîne pénale a été instruite pour mettre la main au collet de tous ceux-là qui pratiquent la fraude sur les lignes de l’EDH. Le Directeur général de l’EDH a, de plus, souligné le succès des travaux de rénovation de la Centrale de Péligre qui fournit actuellement une production de 54 mégawatts. Des travaux de conduction des lignes souterraines et aériennes provenant de la Centrale sont aussi en cours, a rajouté M. Hervé Pierre-Louis. L’ingénieur Hervé Pierre-Louis qui participait, à la 60e conférence des lundis de la presse, organisée au ministère de la Communication, a fait le point sur les travaux de rénovation du réseau de transport, réalisés par la compagnie grâce à l’appui de la BID et de l’Allemagne. Il attirait aussi l’attention des journalistes sur les cas de fraude répertoriés dans la zone métropolitaine, ce qui a permis à l’institution de collecter 4, 443, 510 gourdes d’amende à la suite des actions en justice, intentées contre des fraudeurs. Pour que l’EDH continue d’alimenter la capitale, en particulier la zone métropolitaine ainsi que les villes de province en courant électrique, pour que la ligne de transmission du Péligre soit plus performante, les clients doivent jouer leur rôle en affichant un comportement responsable. Ils sont appelés à payer à temps leurs factures, à changer de perception vis-à-vis de l’institution. Selon Hervé Pierre-Louis, l’EDH déploie de nombreux efforts pour rénover ses lignes de transport, améliorer la production de l’énergie électrique et pour augmenter sa capacité de distribution. « Plus de 10 circuits dans la zone métropolitaine bénéficie déjà d’une alimentation qui dépasse vingt heures sur 24 ». « La direction commerciale a préparé et émis 36, 313 bordereaux aux clients de la commune de Pétion-Ville : seulement 6,445 ont payé. A Port-au-Prince, sur 21, 700 consommateurs, 5,044 ont payé. Ce qui représente un taux de 23%. À Delmas, sur l’ensemble des clients répertoriés, 6,963 sur 29, 787 connaissent l’adresse de l’EDH », déclare-t-il, évoquant un ensemble de problèmes d’ordre infrastructurel auxquels la compagnie fait face, même si de nettes améliorations sont constatées au niveau du réseau. Pour Hervé Pierre-Louis, l’EDH sera fonctionnelle, une fois que les clients paient leurs bordereaux. Lutter contre la fraude constituait l’une des priorités de la compagnie. Le département de lutte contre la fraude a procédé, grâce au soutien de la chaîne pénale (PNH, Justice), à l’arrestation de 128 personnes, dans la zone métropolitaine, qui utilisaient la production électrique de manière illégale. C’est environ 4, 443, 500 gourdes d’amende qui ont été collectés dans la zone métropolitaine à la suite de cette opération, affirme Hervé Pierre-Louis, précisant que l’EDH est le 18e plus grand contribuable de la DGI sur 200 identifiés.

Altidor Jean Hervé

Related Articles

Check Also

Close
Close
%d bloggers like this: