accueilActualitéCoup d'oeil sur le mondeSport

Haïti à la Coupe du monde de football des amputés

24 nations, réparties en six (6) groupes, ont effectué leur entrée en lice à partir du 27 octobre dans la 15e édition de la Coupe du monde de football des amputés. Si le Mexique, pays hôte, a affronté la formation de l’Irlande le samedi 27 octobre en match d’ouverture, Haïti, elle, a fait son entrée en lice le 28 octobre contre l’Espagne dans le groupe D à San Juan : victoire 2-0 pour les Haïtiens. Partie se préparer au Texas depuis le 24 septembre, la sélection nationale haïtienne de football est arrivée au Mexique depuis le mercredi 24 octobre, afin d’être sur les lieux et surtout d’effectuer ses derniers réglages, avant d’affronter l’Espagne. « Tout le monde est en forme. Nous n’avons enregistré aucune blessure et nous pouvons remercier LISPORT, DIGICEL, SOGENER, la famille Apaid et le ministère des Sports (qui a apporté tardivement son aide) d’avoir contribué à nous permettre de nous préparer et d’être au Mondial mexicain», explique le président de l’Association haïtienne de football des amputés, Ariel Valembrun. « Les joueurs sont prêts physiquement et mentalement pour la compétition, car ils aspirent à disputer une grande compétition et rêvent d’aller le plus loin possible dans la compétition. Ils disputent deux de leurs matchs de poule à San Jose avant d’aller disputer le dernier ailleurs », ajoute M. Valembrun. Deux (2) gardiens (Jean John Baby, Fernando Pierre), 4 défenseurs (Guyard Merjuste (capitaine), Osias Lovensky Manley Toussaint, Alain Israël, Christopher Sully), 4 milieux de terrain (Mykender Balthazar, Thony Gesner, John Spinoza, Richard « El Principe » Redondo) et 5 attaquants (Kerverns Cinéus, Jean Bertrand Accé, Joubert Jean, Ulysse Barnave et Denis Gustave); un total de 15 joueurs composent la sélection nationale haïtienne de football des amputés. Haïti a affronté l’Espagne le 28 octobre à 4h, heure haïtienne, pour le 8e match de la compétition. Ensuite, elle défie l’Ukraine le 29 octobre dans le 20e match du tournoi, avant de jouer son dernier match de la phase de poule, le mardi 30 octobre, contre l’Angola dans ce qui constitue le 30e match de la compétition. Les 8e de finales débutent le 1er novembre 2018. Si on est déjà à la 15e édition de la Coupe du Monde de football des amputés, c’est qu’après le séisme du 12 janvier 2010, de nombreux amputés décident de créer l’Association nationale haïtienne des footballeurs amputés, de manière officielle. Dans la foulée, elle s’était présentée à la 13e phase finale de Coupe du Monde en 2010. Les joueurs pensaient pouvoir ramener le trophée au pays mais ils ont été éliminés au premier tour de la compétition, après trois défaites. En 2014, ils ont disputé la 14e phase finale, presque dans l’anonymat, et se sont hissés jusqu’en quarts de finales.

 

Règles du jeu pour le football des amputés selon la FIFA

Le football pour amputés est encore à ses débuts, les règles peuvent varier selon les endroits du monde où les matches sont joués. Mais les lois énumérées ci-dessous sont proches des règles standards.

 

Règles générales

  • Un amputé se définit comme une personne abrégée à la hauteur de la cheville ou du poignet.
  • Les joueurs de champ peuvent avoir deux mains mais une seule jambe. Les gardiens de but peuvent avoir deux jambes mais une seule main.
  • Le jeu se joue avec des béquilles en métal et sans prothèse. Une exception est tolérée pour les amputés des deux jambes, qui peuvent alors utiliser une prothèse.
  • Les joueurs ne peuvent pas utiliser leurs béquilles volontairement pour pousser, contrôler ou bloquer le ballon. Une telle action est considérée comme faite avec une main. En revanche, si la balle touche une béquille sans action volontaire, l’action est tolérée.
  • Les protège-tibias sont obligatoires.
  • L’utilisation de la béquille contre un joueur entraînera l’exclusion et un penalty.
  • Le terrain est de 70 X 60 mètres max. Les buts est de 2,2 mètres max. (hauteur) x 5 mètres max. (largeur) x 1 mètre (profondeur).
  • Les rencontres se composent de deux périodes de 25 minutes chacune (variables selon les compétitions), avec une mi-temps de 10 minutes.
  • Un temps mort de deux minutes par équipe et par match est autorisé.
  • Le hors-jeu ne s’applique pas au football pour amputés.
  • Les règles internationales stipulent que le jeu se joue à 6 joueurs de champ plus un gardien. Mais certains tournois se jouent à 4 plus un gardien, comme ce fut le cas en Sierra Leone.
  • Le gardien n’est pas autorisé à quitter la surface de réparation. S’il le fait volontairement, il est exclu du terrain et l’équipe adverse obtient un penalty.
  • Les remplacements sont illimités et peuvent être effectués à tout moment.

Altidor Jean Hervé

 

Related Articles

Check Also

Close
Close
%d bloggers like this: