accueilActualitéCoup d'oeil sur le monde

Haïti : La terre a tremblé…

À la suite du séisme de magnitude 5,9 sur l’échelle de Richter qui s’est produit le samedi 6 octobre 2018 dans le nord d’Haïti et la quinzaine de répliques qui s’ensuivirent, la Direction de la Protection Civile (DPC) a revu son dernier bilan de 12 morts, 188 blessées, 23 maison détruites et 18 maisons endommagées à la hausse. Le bilan partiel du séisme du 6 octobre 2018 s’élève à 15 personnes décédées, 9 à Port-de-Paix, 1 à Saint-Louis du Nord et 5 à Gros-Morne. Au moins 333 personnes sont blessées et prises en charge dans des centres hospitaliers du Nord-Ouest, de l’Artibonite et du Nord. Plus de 7,000 maisons sont détruites ou endommagées au niveau du Nord-Ouest, de l’Artibonite et du Nord, a révélé la DPC. Le séisme s’est produit le samedi 6 octobre 2018 à 8:11:50 du soir. L’épicentre a été localisé à 20.013°N 73.006°W à une profondeur de 15,3 km, en mer, dans le Canal de la Tortue. La secousse a été ressentie à travers tous les départements du pays, créant un début de panique dans plusieurs villes, selon les témoignages des équipes de la Protection Civile. Le séisme a été ressenti également au Cap-Haïtien, Quartier-Morin, Limonade au Trou-du-Nord, légèrement à Port-au-Prince, Carrefour, et dans les villes du département du Nord d’Haïti et de la République Dominicaine. En effet, moins d’une heure après le séisme, sur instruction du Chef de l’État, le Premier Ministre Céant a immédiatement constitué une cellule de crise afin de coordonner l’ensemble des réponses d’urgence à apporter. Cette cellule est constituée des ministres Jean-Marie Reynaldo Brunet (Intérieur), Marie Greta Roy Clément (Santé), Jouthe Joseph (Environnement), Jean Roody Aly (Justice), Elise Gelin (Affaires Sociales), du Secrétaire d’État à la Communication, Eddy Jackson Alexis et du Secrétaire Général du Conseil des Ministres, Reynald Lubérice. Dans une note, la Primature informe la population que « les autorités gouvernementales sont mobilisées pour apporter toute l’aide aux populations victimes. Toutes les dispositions sont prises par le Premier Ministre pour rétablir la confiance et porter assistance aux populations des zones affectées. » Sur instruction du Président Jovenel Moïse, une délégation composée des autorités policières, militaires et de la Protection Civile, a été envoyée avec l’objectif d’évaluer la situation et d’apporter le support nécessaire. Préoccupé par cette situation, le Premier Ministre lance un appel au calme et demande à la population d’être vigilante et de respecter les consignes des autorités compétentes.

Emmanuel Saintus

Related Articles

Close
%d bloggers like this: