accueilActualitéCoup d'oeil sur le mondeNewsreel

Un gouvernement de doublure… rien d’autre

Sans une once de honte et de conscience, Jovenel Moïse et ses alliés continuent à prendre le peuple pour une marionnette. Rien n’est encore au point pour le clone Céant, notamment à la Chambre des députés. Un bloc de 20 députés continue d’exiger que le ministre de la Planification et de la Coopération Externe, Aviol Fleurant, soit maintenu au gouvernement fantoche de Céant. Le samedi 8 septembre 2018, le sénateur Ronald Larêche a déclaré que le Sénat prendra le temps qu’il faut pour examiner et vérifier les pièces des membres nommés du Cabinet ministériel, ce qui laisserait entendre que la séance de présentation pour ratification de l’énoncé de Politique Générale du Premier Ministre nommé, Jean-Henry Céant, prendra du temps. Dans le Journal Officiel, Le Moniteur, 173e année – N°156 du mercredi 5 septembre 2018, ont été publiés l’Arrêté nommant les membres du Cabinet ministériel ainsi que celui nommant les Secrétaires d’État, composant le Gouvernement Moïse-Céant. Ces Arrêtés sont signés par le Premier ministre nommé, Jean-Henry Céant et le Président de la République, Jovenel Moïse. Le cabinet est composé de 18 ministres dont 5 femmes (comme dans le cabinet précédent). 6 ministres (33%) des 18 ministres de l’administration Moïse-Lafontant sont reconduits dans leur poste (Agriculture, Éducation, Intérieur, Justice, Santé et Travaux Publics). 4 Secrétaires d’État ont été nommés dont 3 (75%) de l’administration Moïse-Lafontant sont reconduits dans leur poste respectif : Émile Brutus (alphabétisation), Gérald Oriol jr. (intégration des handicapés), Ronsard St Cyr (Sécurité Publique)

 

Cabinet ministériel :

  • Le citoyen Jean Claudy Pierre est nommé Ministre de la Planification et de la Coopération Externe ;
  • le citoyen Bocchit Edmond est nommé Ministre des Affaires Étrangères et des Cultes ;
  • le citoyen Ronald Décembre est nommé Ministre de l’Économie et des Finances ;
  • le citoyen Jobert C. Angrand est nommé Ministre de l’Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural ;
  • le citoyen Fritz Caillot est nommé Ministre des Travaux Publics, Transports et Communications ;
  • le citoyen Ronell Gilles est nommé Ministre du Commerce et de l’Industrie ; le citoyen Osner Richard est nommé Ministre de l’Environnement (Ecarté pour double nationalité);
  • la citoyenne Marie Christine Stephenson est nommée Ministre du Tourisme;
  • le citoyen Jean Roudy Aly est nommé Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique ; la citoyenne Mamatha Irène Ternier est nommée Ministre des Haïtiens Vivant à l’Étranger ;
  • le citoyen Jean-Marie Reynaldo Brunet est nommé Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales ;
  • le citoyen Pierre Agénor Cadet est nommé Ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle ;
  • la citoyenne Élise Gelin est nommée Ministre des Affaires Sociales et du Travail ;
  • la citoyenne Marie Greta Roy Clément est nommée Ministre de la Santé Publique et de la Population ;
  • la citoyenne Évelyne Sainvil est nommée Ministre à la Condition Féminine et des Droits des Femmes ;
  • le citoyen Edwing Charles est nommé Ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique ;
  • le citoyen Jean Michel Lapin est nommé Ministre de la Culture et de la Communication ;
  • Le citoyen Énol Joseph est nommé Ministre de la Défense.

 

Secrétaires d’État :

  • Le citoyen Gérald Oriol est nommé Secrétaire d’État à l’Intégration des Personnes Handicapées ;
  • le citoyen Émile Brutus est nommé Secrétaire d’État à l’Alphabétisation ;
  • le citoyen Ronsard St-Cyr est nommé Secrétaire d’État à la Sécurité Publique ;
  • le citoyen Eddy Jackson Alexis est nommé Secrétaire d’État à la Communication.

 

D’autre part, l’avocat Osner Richard, Ministre de l’Environnement, nommé par arrêté présidentiel le 5 septembre 2018, candidat désigné par un consortium de partis politiques (ADEBAH, OPL, VERITE, INITE), a été écarté du Cabinet Ministériel pour raison de double nationalité. Il détient, selon les informations, un passeport américain. Rappelons qu’avant d’être nommé Ministre de l’Environnement, Osner Richard avait signé un document certifiant qu’il n’avait jamais renoncé à sa nationalité haïtienne. Mais la Commission sénatoriale, en analysant ses documents, a constaté qu’il était détenteur d’un passeport américain. Me Camille Leblanc, le Conseiller spécial du Premier Ministre nommé Jean Henry Céant, a confirmé qu’Osner Richard lui a affirmé « n’avoir pas d’autre nationalité ». Avec la révélation de la Commission du Sénat, Osner Richard va devoir répondre devant la justice pour ses fausses déclarations. Me Osner Richard, après avoir été exclus du Cabinet Ministériel en raison de sa double nationalité et pour avoir déclaré sous serment et sur l’honneur le contraire, a été convoqué le mercredi 12 septembre à 13h30 p.m. au Parquet, par le Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince, Ocnam Clamé Daméus, pour s’expliquer avec ses documents originaux sur sa nationalité. Le Consortium politique a désigné l’ingénieur Jouthe Joseph (ancien Directeur technique au Bureau de Monétisation des Programmes d’aide au Développement – BMPAD) pour remplacer Osner Richard, en attendant qu’il soit nommé dans le journal officiel et que ces documents soient analysés.

Emmanuel Saintus

Related Articles

Check Also

Close
Close
%d bloggers like this: