En brefNewsreel

Nouvelles en bref 16 Aout 2018

Nouvel Ambassadeur d’Espagne en Haïti

Par décret royal (Nº 879/2018), Pedro Sanz est désigné nouvel Ambassadeur d’Espagne en République d’Haïti. Il succède à ce poste à Manuel Lorenzo qui a pris sa retraite. Pedro Sanz est licencié en droit et diplômé en études internationales par l’École Diplomatique (Madrid). Il a débuté sa carrière diplomatique en février 1989 et a occupé différents postes, tels que : directeur pour les étrangers et les réfugiés ; conseiller du secrétaire d’État à la coopération internationale et pour l’Amérique latine ; directeur général adjoint pour la protection des Espagnols à l’étranger de la direction des Affaires consulaires, ministère des Affaires étrangères à Madrid, ou dans les ambassades d’Espagne à Tegucigalpa (Honduras), Bogota (Colombie), Budapest (Hongrie), Berlin (Allemagne), Pékin (Chine), Buenos Aires (Argentina) et ambassadeur au Kazakhstan et au Kirghizstan. Pedro Sanz arrivera à Port-au-Prince à la mi-août.

 

U-15 féminin : Haïti humilie l’Irlande du Nord [3-0] :

Dans le cadre de la 3ème édition de la CONCACAF U-15 féminine, nos Grenadières U-15, après leur défaite mardi contre le Mexique [1-0], de l’écrasante victoire mercredi contre Puerto Rico [5-2], ont humilié vendredi l’Irlande du Nord [5-0], sur la pelouse du Centre sportif de l’IMG Academy de Bradenton (Floride, USA).

Classement du Groupe C :

1 – Mexico : 9 points,

2 – Haïti : 6 points,

3 – Irlande du Nord : 3 points,

4 – Puerto Rico : 0 point.

 

Produits pétroliers : gagnants de l’appel d’offres

Le vendredi 10 août 2018, l’importateur Novum Energy et « Distributeurs Nationaux S.A. » (DINASA, propriétaire du Groupe français Rubis ont remporté l’appel d’offres lancé par le Bureau de monétisation des programmes d’aide au développement (BMPAD), pour l’acquisition de produits pétroliers. NOVUM fournira 550 000 barils de gasoil et 319 000 barils de gazoline, alors que la DINASA importera 70 200 barils de kérosène au profit de l’État haïtien.

 

L’OAVCT fait des pas

L’OAVCT verse 5 millions de gourdes de dividendes à l’État. La Commission Technique de Restructuration (CTR) de l’Office d’Assurance Véhicule Contre Tiers (OAVCT) a remis un premier chèque de 5 millions de gourdes de dividendes (sur 10 millions promis) au ministère de l’Économie et des Finances. Par ailleurs, la commission affirme que l’OAVCT est à jour avec la pension civile de ses employés qui doivent partir à la retraite.

 

Le Premier Ministre Céant a déposé ses pièces au Parlement

Le vendredi 10 août 2018, la Primature informe que, moins de 72 heures après la demande faite par les présidents des deux branches du Parlement, le Premier Ministre nommé, Jean Henry Céant, accompagné des membres de son équipe, a fait le dépôt de ses pièces au secrétariat des deux Chambres du Parlement, selon les prescrits de la Constitution. « Eu égard à ses prérogatives constitutionnelles, le Sénat de la République a reçu en dépôt les pièces du Premier Ministre nommé, le citoyen Jean Henry Céant. Une Commission sera formée au plus tôt pour épuiser cette phase de la procédure, » a déclaré le sénateur Lambert, Président de la Chambre haute.

 

Mort d’Ipharès Blain, icône haïtienne de la musique savante

Guyler C. Delva, Ministre démissionnaire de la Culture, salue le départ et la mémoire de l’ex-Colonel Ipharès Blain (né à Port-au-Prince le 22 mars 1926), grande icône haïtienne de la musique savante nationale et internationale, dont le décès à Port-au-Prince est survenu le 2 août 2018, à l’âge de 96 ans. Le ministre Delva s’incline devant la dépouille du Colonel-musicien et le remercie avec révérence d’avoir dédié toute sa vie au service du pays, comme militaire et notamment, comme fondateur de l’orchestre symphonique national et de la chorale nationale d’Haïti. Il était également le fondateur et chef d’orchestre de la fanfare du Palais national. « Ce sont tous les secteurs de la vie nationale qui se joignent au Ministère pour exprimer leurs profondes sympathies aux membres de la famille du Colonel disparu, à ses frères d’armes et musiciens et à toute la République éplorés. » Il avait été décoré par le Président Moïse en juin 2017, de l’Ordre national Honneur et Mérite au grade d’Officier (www.haitilibre.com/article-21372). « Puissent la carrière musicale et la discipline militaire du Colonel-musicien Ipharès Blain, servir d’exemples à la jeunesse haïtienne et aux générations futures. »

 

Une hausse significative du salaire minimum

Le chef de l’État haïtien, Jovenel Moïse, déplore le faible salaire des ouvriers, notamment dans le secteur de la sous-traitance. Le salaire actuel est trop faible, a dit le président Moïse, réclamant désormais un salaire minimum « socialement acceptable et économiquement soutenable ». Cette proposition, formulée lors de la cérémonie de présentation officielle du nouveau Premier Ministre nommé, fait référence à une hausse substantielle du salaire minimum. Les ouvriers réclament un salaire minimum journalier de 1 000 gourdes ainsi que des avantages sociaux. Le président Moïse est accusé par des leaders du mouvement ouvrier de prendre parti pour les patrons. Le chef de l’État, sur recommandations du Conseil Supérieur des Salaires (CSS) avait accordé un très faible ajustement de salaire aux ouvriers en 2017. M. Moïse se présente désormais en médiateur pour favoriser l’harmonie dans les relations entre les patrons et les ouvriers. Conscient de l’ampleur du défi que constitue l’ajustement du salaire minimum, le président Moïse préconise des négociations directes entre le secteur privé et les syndicats des ouvriers.

 

Bodeau dénonce l’implication des entrepreneurs dans la politique

Le président de la Chambre des députés, Gary Bodeau, dénonce l’acharnement de plusieurs secteurs contre les législateurs. Prenant la défense de ses pairs, le député de Delmas a rejeté les arguments déniant aux législateurs le droit de s’impliquer dans la désignation des ministres. Les députés n’entendent nullement céder leurs prérogatives constitutionnelles à d’autres leaders de la société civile. Dans une réplique aux élites économiques, le président de la Chambre basse soutient qu’il serait préférable que des postes importants de l’administration publique soient confiés à des personnalités compétentes, proches des couches populaires. Si un membre du secteur privé veut nommer le directeur de l’administration des Douanes, on comprend. Mais pourquoi ce poste ne peut être accordé à un fils du peuple, lance M. Bodeau, accusant les représentants du secteur économique de vouloir « envahir » l’État. Ils veulent avoir des contrats juteux et écarter les parlementaires. Ils ont déjà des contrats pour commander des tankers d’hydrocarbures et d’autres contrats de plus de 400 millions de dollars américains, révèle-t-il. M. Bodeau affirme haut et fort qu’il n’a pas peur d’être impliqué dans la désignation d’un ministre. Toutefois, il assure qu’en tant que président de la Chambre basse, il doit garder une position de neutralité. Le parti politique du Premier Ministre désigné, Jean Henry Céant, ne compte que trois (3) membres à la Chambre des députés. Il devra négocier avec les élus qui proviennent de 25 formations politiques, explique M. Bodeau.

 

L’OIM construit un kilomètre de route pour Canaan

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en Haïti a achevé la construction de la première route desservant Canaan, une communauté de personnes déplacées, qui s’est formée après le tremblement de terre de 2010. Selon les statistiques, plus de 200 000 déplacés se sont installés à Canaan. Ils n’ont aucun accès à l’électricité, aux toilettes, aux équipements essentiels ou aux services de l’État. Le projet s’inscrit dans le cadre du programme, lancé en 2015 par l’Agence pour le développement international des États-Unis (USAID) et ses partenaires financiers, d’environ 14 millions de dollars, visant à améliorer les conditions de vie de la communauté de Canaan. Les 1,3 kilomètres de la nouvelle route relient le canal de Boukambou où se trouve l’hôpital communautaire de Bon Repos, à un segment de chemin pavé par l’ONG Global Communities. La boucle complète construite par l’OIM et Global Communities, avec un cofinancement de la Croix-Rouge américaine et de l’USAID, créée une route stratégique reliant Canaan aux routes nationales 1 et 3. « Au-delà des objectifs d’amélioration et de contribution au développement de la région de Canaan, ce projet réussi reliera et intégrera les communautés affectées par les déplacements à l’environnement urbain et social et rendra la population ‘visible’ et reconnaissable », a déclaré Bernard Lami, chef de mission par intérim de l’OIM en Haïti.

 

Moïse favorable à un procès Pétrocaribe

Le président haïtien, Jovenel Moïse, est désormais favorable à un procès sur le dossier PetroCaribe. C’est la première fois que M. Moïse affiche sa volonté de faire la lumière sur plus de 3,8 milliards de dollars mobilisés dans le cadre de l’accord sur les prêts liés à l’achat des produits pétroliers vénézuéliens. La déclaration du président Moïse a été chaudement applaudie par les représentants de la société civile présents lors de la cérémonie de présentation du nouveau Premier Ministre, Jean Henry Céant. Le dossier PetroCaribe constitue l’un des points de désaccord entre le gouvernement et l’opposition. Toutefois, le président Moïse a réaffirmé son opposition à la saisine d’instance politique dans le cadre de l’enquête. Il soutient que le tribunal suprême administratif, la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA), est l’organe compétent pour réaliser l’investigation sur la gestion de ces fonds. Le dossier est important. La population doit savoir comment les ressources de PetroCaribe ont été dépensées, a dit M. Moïse, mettant toutefois en garde contre toute instrumentalisation du dossier. Il faut éviter toute fuite en avant, dit-il, faisant valoir qu’il faut retrouver les vrais auteurs des gabegies. M. Moïse juge nécessaire une enquête plus vaste sur la gestion des ressources publiques au cours des 10 dernières années. Les surfacturations, concussions, trafics d’influence, trafics d’intérêt doivent être identifiés dans le cadre d’une investigation impartiale, selon les prescrits légaux.

 

Marche contre la corruption en Haïti

Une marche pacifique a été organisée le mardi 7 août 2018 par des organisations de la société civile, pour dénoncer le gaspillage de fonds publics. « Non à la corruption ! Non au gaspillage des fonds publics ! », scandaient plusieurs dizaines de ces citoyens qui ont marché dans les rues de Port-au-Prince. Objectif : « exiger la reddition de comptes et l’arrestation des corrupteurs et des corrompus au sein de l’appareil étatique ». Ce mouvement, qui est l’initiative de plusieurs organisations de défense des droits humains, était l’occasion pour les protestataires d’attirer l’attention des autorités sur les conséquences désastreuses de ces fléaux. Cette marche a bénéficié du support des organisations de la société civile et a été récupérée par des structures politiques de l’opposition.

 

La salle d’urgence de l’HUEH a été inondée

La directrice exécutive de l’Hôpital de l’université d’État d’Haïti, Jessy Colimon Adrien, annonce que des dispositions ont été prises pour éviter que les inondations paralysent à nouveau les activités de l’institution. Dans le cadre d’une interview exclusive, accordée à Radio Métropole, le docteur Colimon a donné l’assurance que le service au niveau des urgences de l’HUEH ne serait plus interrompu, comme c’était le cas dimanche dernier pendant plusieurs heures, pendant les fortes pluies. La directrice exécutive de l’Hôpital de l’université d’État d’Haïti déplore que l’institution qu’elle dirige fonctionne pour l’instant avec des limitations. Le Dr Jessy Colimon Adrien dit espérer qu’à la fin des travaux de construction du plus grand centre hospitalier de la capitale, les soins pourront être offerts à la population dans des conditions correctes.

 

Journée internationale des Nations Unies contre la traite des personnes

L’ambassade des États-Unis en Haïti a décidé de marquer la Journée internationale des Nations Unies contre la traite des personnes, en invitant plusieurs acteurs de la société civile à la projection du film Lalo’s House (fiyet lalo) écrit et réalisé par Kelly Kali. La directrice de l’IBERS, Arielle Villedrouin, l’inspecteur de division charge de la brigade de la protection de l’enfance, Guerson Joseph, la juge Norah Jean-François et Guylande Mesadieu, membre du Comité national de lutte contre la traite des personnes, ont constitué un panel de discussion autour du film. Mais bien avant la projection du film, l’ambassadeur des États-Unis en Haïti, Michele J. Sison, a salue les efforts du gouvernement haïtien pour combattre ce phénomène. Elle croit, cependant, que beaucoup de mesures restent à prendre contre les auteurs de ce crime. Mme Sison en a profité pour réitérer l’engagement du gouvernement américain aux côtés d’Haïti. Elle a annoncé que le Département d’État financera, dans les quatre prochaines années, un projet de 5,5 millions de dollars, à travers l’USAID, toujours dans le même objectif.

 

Youri Latortue est un corrompu

À l’initiative de plusieurs organisations de défense des droits humains, une marche pacifique a eu lieu à la capitale haïtienne, dans l’objectif de dénoncer le gaspillage des fonds de l’État et la corruption qui ronge l’administration publique. L’ex-premier ministre Jacques Edouard Alexis qui a pris part à cette marche, s’en est réjoui. L’agronome Alexis dénonce la présence des corrompus, que ce soit au niveau de l’Exécutif ou au Parlement. « Je suis étonné de voir des criminels, qui ont été arrêtés et mis en prison sous mon gouvernement pour vol de voitures, devenir parlementaires, aujourd’hui,» balance l’ancien candidat à la présidentielle de 2010. Le Parlement héberge des criminels, des bandits, s’insurge M. Alexis. L’ancien chef de gouvernement pointe du doigt particulièrement le sénateur de l’Artibonite, Youri Latortue, président de la commission éthique et anticorruption du Sénat. C’est grave que Youri se présente comme quelqu’un qui veut combattre la corruption, exclame Jacques Edouard Alexis. « Youri Latortue est un corrompu, c’est un secret de polichinelle », indique Alexis qui exige que la justice poursuive tous ceux qui sont impliqués dans des actes de corruption dans le pays, sans considération aucune de leur appartenance sociale.

 

Michel-Ange Louis Jeune, nouveau porte-parole de la PNH 

Le commissaire Michel-Ange Louis Jeune a été installé comme nouveau porte-parole de la Police Nationale. Représenter dignement l’institution policière et faciliter l’accès à l’information, ce sont quelques-uns des engagements pris par le porte-parole, lors de son intervention. Il remplace, à ce poste, Frantz Leurbours qui est devenu directeur départemental de la Police des Nippes.

 

 

Une 8ème édition réussie pour le Festival Bikini

Plusieurs milliers de festivaliers ont répondu positivement à l’invitation des organisateurs du Festival Bikini qui s’est tenue à la plage publique de la Côte des Arcadins, le dimanche 5 août, malgré une pluie diluvienne qui s’est abattue sur presque tout le territoire national. La fête a été ponctuée par les performances de bon nombre de ténors du Haitian Music Industry (HMI), mais aussi par l’ambiance trépidante et estivale qui régnait, sur fond de mer et de bonne nourriture. La présence de nos compatriotes de la diaspora, ainsi que les bannières du ministère du Tourisme à l’effigie de la campagne «Zafè Touris se Zafè Tout Moun», le «Cocktail Changement» servi et préparé par les chefs et étudiants de l’École Hôtelière d’Haïti étaient particulièrement remarqués. À en croire les témoignages des festivaliers, la 9ème édition est déjà très attendue!

 

Vacances littéraires à la Bibliothèque nationale d’Haïti

La Bibliothèque Nationale d’Haïti (BNH) lance les « Vacances littéraires » et avise le grand public qu’elle organise des activités d’animation à l’intention des enfants et des jeunes de 5 à 15 ans, du 7 août au 31 août 2018, de 10:00 AM à 1:00 PM. Un mois intense d’activités autour du livre et de la lecture, les unes plus intéressantes que les autres, telles que: ateliers de théâtre, heures du conte, causeries, projection de films… Passez vite inscrire vos enfants au local de la BNH sis au #193, rue du Centre, à Port-au-Prince. Frais de participation obligatoire: 250 gourdes.

 

L’Opposition maintient les protestations

L’Opposition haïtienne fait peu de cas de la nomination de Jean Henry Céant au poste de Premier Ministre. Les principaux leaders de l’opposition radicale annoncent la poursuite de la mobilisation, en vue d’obtenir la démission du chef de l’État. Le chef de file de Pitit Dessalines, Moïse Jean-Charles, indique que la mobilisation vise le départ du président Jovenel Moïse. Il rappelle qu’il n’avait jamais réclamé la démission du Premier Ministre Lafontant. À ses yeux, le chef du gouvernement ne joue qu’un rôle d’exécutant. M. Jean-Charles s’est refusé à commenter la nomination de M. Céant, arguant qu’il ne pourra pas effectivement diriger l’administration. M. Jean-Charles soutient qu’il a également des griefs contre le leader de Renmen Ayiti. L’un des leaders du MOPOD, Jean André Victor, doute que M. Céant puisse convaincre le président Jovenel Moīse de ses errements. L’un des dirigeants du secteur démocratique et populaire, Rony Timothée, fait état de la poursuite de la mobilisation, rappelant que l’opposition n’était nullement impliquée dans les négociations. Il accuse de traîtres ceux qui s’aviseraient de négocier des portefeuilles ministériels, assurant que l’objectif demeure la démission du président Moïse. Les leaders de l’opposition appellent à la participation à la marche contre la corruption et à tous les mouvements de protestation contre le chef de l’État.

 

Les mairies dotées de moyens pour lutter contre les détritus

La cérémonie qui s’est 

déroulée à la rue de la République, en face de l’entrée principale du Palais national, a réuni divers membres du gouvernement démissionnaire, du Haut État-major des Forces armées d’Haïti (FAd’H), du haut-commandement de la P

olice nationale d’Haïti et de maires regroupés autour de la Fédération nationale des maires d’Haï

ti (FENAMH). Le président de la FENAMH, le maire de Carrefour, M. Jude Edouard Pierre, a salué l’initiative du Président de la République pour soutenir les efforts des mairies du pays qui ne peuvent pas répondre, à cause de leurs maigres budgets, aux nombreuses exigences, notamment celles ayant rapport à la lutte contre la dégradation de l’environnement urbain. « C’est un grand geste du Chef de l’État. Nous le remercions et promettons de l’appuyer dans ces genres d’initiatives qui visent le développement des collectivités territoriales », a affirmé le maire Jude Edouard Pierre. D’autres maires, notamment ceux de Saint-Marc : M. Frantz Ulysse, de Limonade : M. Gesner Dieudonné, et de l’Acul-du-Nord : Mme Rebecaline Ziky Decelmont, également secrétaire générale de la FENAMH, ont vivement salué l’intérêt exprimé par le chef de l’État à travers ce geste. Pour ces maires, cette action constitue une première dans l’histoire de nombreuses communes du pays. Ils ont profité de l’occasion pour inviter les autres communes non encore concernées par cette première flotte de camions compressifs, de patienter et de rester solidaires envers les efforts du Président de la République.

 

Beauzile invite Céant à engager le dialogue

La présidente de la Fusion des Sociaux-Démocrates, Edmonde Supplice Beauzile, encourage le premier ministre désigné, Jean Henry Céant, à engager au plus tôt, un dialogue avec tous les secteurs de la société, afin de s’entendre sur un pacte de gouvernabilité. Bien qu’estimant que beaucoup de choses devaient être réglées avant la nomination d’un premier ministre et affirmant avoir obtenu l’aval sur ce point du président Moïse, Edmonde Supplice Beauzile s’incline devant le fait accompli que constitue la désignation de Jean Henry Céant. Le Premier Ministre nommé, Jean Henry Céant, assure avoir conscience de l’ampleur de la tâche qui lui est confiée. « Je mesure toute l’ampleur de la tâche et des défis qui m’attendent », a soutenu M. Céant.

Altidor Jean Hervé / Saintus Emmanuel

 

 

Related Articles

Close
%d bloggers like this: