accueilActualitéCoup d'oeil sur le mondeEn brefNewsreel

De quoi est mort Gunther Widmaier ?

Des doutes planent autour de la mort Gunther Widmaier.  Selon les résultats de l’autopsie du cadavre de Gunther Widmaier, un projectile de calibre 9 millimètres a été retrouvé dans son crâne.  Ce qui a mis de côté les allégations du présumé kidnappeur ainsi qu’un communiqué du Secrétaire d’État à la Sécurité publique, faisant état que Gunther Widmaier n’ait pas été enlevé mais ait perdu la vie à la suite d’une overdose.  Porté disparu le vendredi 22 juin écoulé, à Pétion-ville, le cadavre du fils du PDG de Radio et Télé Métropole, Gunther Widmaier, a été retrouvé à Laboule 12, le vendredi 29 juin 2018 dans la soirée. La police a procédé à l’arrestation d’un suspect qui a conduit les policiers à l’endroit où le corps sans vie de Gunther Widmaier a été découvert.  Le suspect répondant au nom de Gabriel Sylvain, âgé de 22 ans, est l’ami de Cédric Widmaier (21 ans), fils de Gunther Widmaier. Il a dit aux enquêteurs que Gunther Widmaier (41 ans) est mort de la prise d’une quantité excessive de cocaïne depuis le premier jour de sa disparition, le 22 juin. L’incident se serait produit dans la résidence du suspect et il aurait lui-même transporté le corps pour l’enterrer dans sa cour.  En outre, un communiqué du Bureau du Secrétaire d’État à la Sécurité publique (BSESP) a fait mention que « le BSESP a de bonnes raisons de croire qu’il n’a jamais été question d’enlèvement, comme le prétendaient ceux qui réclament une rançon, sans pour autant être en mesure de produire la preuve de vie réclamée par les parents ». Selon le secrétaire d’État, Ronsard St-Cyr, à la suite d’une plainte déposée par la famille Widmaier, une enquête a vite été diligentée.  « Le BSESP en profite pour saluer l’excellente collaboration de la famille Widmaier, alors qu’elle traversait une épreuve particulièrement douloureuse. Malheureusement, en dépit des efforts célères déployés, le corps sans vie de M. Widmaier a été retrouvé dans la nuit du 29 juin, suite à l’arrestation d’un suspect de 22 ans qui a lui-même conduit la police sur les lieux du drame », a dit Ronsard St-Cyr. « Le Bureau du secrétaire d’État à la Sécurité publique (BSESP) félicite la PNH, particulièrement la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), pour l’enquête jusqu’ici conduite de façon professionnelle, suite à la disparition le 22 juin dernier du sieur Gunther Widmaier, âgé de 40 ans », a conclu la note.

Par ailleurs, une note de l’Association nationale des médias haïtiens (ANMH) et de l’Association des médias indépendants d’Haïti (AMIH) invite toutes et tous à s’abstenir de commentaires susceptibles de plonger la famille Widmaier dans une plus grande peine, à l’occasion de la disparition tragique de Gunther Widmaier, fils aîné du Président directeur général (PDG) de Radio Télé Métropole, Richard Widmaier.  Alors que les commentaires fusent de toutes parts sur les circonstances de la mort de Gunther Widmaier, les deux associations de médias disent partager la souffrance de la famille, en cette circonstance pénible. L’ANMH et l’AMIH ont, chacune, présenté leurs sympathies au PDG de Radio Télé Métropole.

Saintus Emmanuel

Related Articles

Check Also

Close
Close
%d bloggers like this: