accueilActualité

L’AMH, 70 ans plus tard

By Altidor Jean Hervé

L’Association Médicale Haïtienne (AMH) fêtera son 70e anniversaire le 8 avril prochain, a annoncé, le mardi 27 mars 2018, le président de cette structure, Dr Jean Hugues Henrys. Pour l’occasion, le responsable a dressé un bilan des principales réalisations de l’AMH en Haïti. Aussi, il a informé de la tenue d’activités jusqu’au mois de juin pour marquer cette date. Avec pour mission, entre autres, d’assurer la formation continue de ses membres et autres professionnels du corps médical, l’organisation médicale et paramédicale réalisera, du 4 au 6 avril, son congrès annuel sur le thème : « l’offre de soin en Haïti en 2018 : vers la couverture sanitaire universelle ». Relatant le problème d’accès aux soins de santé qui reste un défi majeur en Haïti, le docteur Jean Hugues Henrys, à travers l’AMH, veut entamer des démarches pour rendre équitables et efficaces, les services du système sanitaire. « Lors d’une cérémonie habituellement organisée pour honorer les médecins de 50 ans de carrière, une chose exceptionnelle s’est produite », rajoute l’expert en santé familiale, louant les prouesses de l’association dans le pays. « Il y a plus de 600 médecins enregistrés et parmi eux, 250 sont déjà actifs. Ce sont des gens qui payent régulièrement la cotisation exigée et qui répondent présents à nos différentes assemblées. » Pour sa part, le Dr Gretta Lataillade Roy, première femme présidente de l’AMH, a fait un survol historique sur ce long parcours. « L’AMH a pris naissance en 1948, à l’hôtel de ville de Port-au-Prince. Son fonctionnement normal a été entrecoupé de 12 années d’hibernation », a-t-elle rappelé, tout en rassurant que l’AMH est définitivement sur pied. Les missions de l’AMH sont, entre autres :

  • de tisser des liens entre les différents médecins pratiquant en Haïti,
  • de défendre au besoin les médecins
  • et d’apporter une contribution scientifique à l’avancement de la médecine haïtienne.

Le Dr Gretta Lataillade Roy a rappelé que l’AMH a connu des moments difficiles pendant lesquels elle a été la cible des bandits. « Nous pensons à plusieurs médecins assassinés, notamment le Dr Ary Bordes. Le travail n’a pas été toujours facile, c’est pourquoi il faut rester vigilant », a martelé le Dr Gretta Roy. 70 ans après sa création, l’AMH continue d’avancer dans sa mission qui est d’accompagner les médecins de manière holistique et de mieux servir la population.

Le cap a été mis sur un avenir meilleur, tout en tirant les leçons qu’il faut du passé. « Est-ce l’heure d’un bilan », a questionné le Dr Gretta Lataillade Roy ? L’AMH, a-t-elle fait œuvre qui vaille ? Que faut-il retenir de son parcours ? Les réponses viendront à coup sûr dans les propos que suscitera le débat.

Altidor Jean Hervé

Related Articles

Check Also

Close
Close
%d bloggers like this: