En bref

Des exploiteurs des carrières de sable défient le MDE

Le jeu du chat avec la souris ne fait que commencer au niveau du Morne-à-Cabri entre les exploitants des carrières de sable et le ministère de l’Environnement (MDE). En toute quiétude, des gens continuent d’exploiter les carrières de sable malgré tout le tollé qui a été fait à travers les médias par le MDE pour le respect du communiqué interdisant cette pratique. Des camions étaient alignés lundi dernier en vue de faire le plein, défiant du coup l’autorité de l’État, et ce, malgré le concours d’autres ministères.  La pratique continue de plus belle.  Le danger reste intact.  Joint par le journal, le directeur général de l’Agence nationale des aires protégées, Jeantel Joseph, explique que la décision est toujours maintenue.  « Il n’y a pas de mainlevée pour ces exploitants qui pratiquent de façon illégale », soutient-il, déplorant au passage la mise en liberté des personnes qui ont été prises en flagrant délit sur ces sites.  « C’est notre problème au niveau du Morne-à-Cabri quand les autorités judiciaires relâchent les hors-la-loi sans être entendus par un juge », déplore-t-il

Related Articles

Close
%d bloggers like this: