En bref

Une maison écologique en blocs de paille de riz

L’association Architectes Sans Frontière (ASF) (Piémont-Italie) a inauguré une maison atypique, construite sur le terrain de la FHRD (Fondation Haïtienne pour le Relèvement et le Développement) à Lilavois 58, plaine du Cul-de-sac. Cette maison est l’aboutissement d’un long processus de sensibilisation sur le recyclage de déchets en matériaux de construction, dans le cadre du projet EKOKAY, mené par ASF. Le principal matériau utilisé est la paille de riz. Plusieurs organisations de femmes de l’Artibonite ont participé à des séminaires organisés par l’ASF, pour apprendre à fabriquer des blocs en paille de riz. Suite à cette formation, elles ont pu fournir près de 400 blocs de paille de riz (45x90x36 cm) nécessaires à la construction des parois extérieures de la maison. Les ouvriers de la FHRD ont ensuite mis en œuvre ces blocs pour réaliser la maison. Tout d’abord, ils ont fait les fondations de la maison en utilisant des pneus usagés comme remblais. Une couche de béton a été coulée sur ces remblais et les blocs de paille de riz ont été posés entre des structures en bois puis sanglés, afin de s’assurer qu’il n’y ait pas d’espace entre les blocs. Un treillis métallique déployé des deux côtés des blocs a facilité l’enduisage et le crépissage des murs. Des tiges de bambous ont servi d’armature verticale pour maintenir les blocs et d’armature horizontale pour ceinturer le sommet du mur. Une structure porteuse en bois, extérieure aux parois en blocs de paille de riz, supporte une toiture en tôles. Entre les tôles et le faux plafond, des bouteilles plastiques vides ont été posées et scellées afin de constituer une couche isolant la chaleur de la tôle de l’intérieur de la maison. Cette maison de 90m2 a coûté environ 25 000 dollars américains. Selon l’ASF, ce coût peut être réduit jusqu’à 20 000 dollars.

Related Articles

Close
%d bloggers like this: