En bref

Perspective encourageante pour l’agriculture dans le Sud

Grâce à la bonne campagne d’hiver, notamment dans le Sud, les spécialistes font état d’une perspective encourageante pour la sécurité alimentaire. Selon le réseau Famine Early Warning System, dans les régions méridionales d’Haïti, les précipitations supérieures à la moyenne ont favorisé les semis d’hiver et ont permis des récoltes de haricot, de banane, de pois Congo, de racines et de tubercules. De plus, des activités de Cash et de Food for Work, initiées par Oxfam et le ministère de l’Agriculture dans la plaine des Cayes, ont augmenté les revenus des ménages pauvres, améliorant ainsi leur diète alimentaire. Près de 2 000 familles en ont bénéficié, dont environ 50 % à Tiburon. La Grand-Anse et la côte sud qui devaient se trouver en crise entre février et mai 2018 seraient désormais en stress minimal (Phase 1 et 2 de l’IPC). Toutefois, la situation est plus difficile dans les départements du Nord et Nord-Est.

Related Articles

Close
%d bloggers like this: