accueilActualitéCoup d'oeil sur le monde

Manifestation: l’ignorance crasse de Trump

Ce malade mental ne sait pas qu’avant de critiquer les autres, il faudrait peut-être balayer un peu devant sa porte. Il serait très injuste de mépriser un ignorant qui a été mal élevé ; mais il est très juste de mépriser l’ignorant qui a eu de l’éducation et qui n’a pas voulu en profiter. « Les ignorants ne nous apprennent rien, les gens de mauvais goût gâtent celui des autres, les diseurs d’équivoques et d’obscénités salissent l’imagination et les hommes grossiers abrutissent », disait Jean-Baptiste Blanchard. Donald Trump continue dans son entêtement à bavarder contre des peuples paisibles, du fait que l’entêtement est le vice des sots et des ignorants. L’entêtement dans le faux, sans bonnes raisons et même sans raisons, par pure obstination et pour impatienter le prochain est une des choses qui font démanger les poings dans les classes incultes et la langue chez les gens bien élevés. En effet, des centaines de milliers d’Haïtiens ont manifestés à Port-au-Prince pour protester contre les propos racistes du président américain, Donald Trump, envers les Haïtiens, le lundi 22 janvier 2018. Cette manifestation baptisée « marche de la dignité nationale », a été tenue dans le but de rejeter les propos « racistes » du président Donald Trump. Bel-Air, Saint-Jean Bosco et la place Dessalines ont été les principaux points de rassemblement des protestataires qui ont longé Carrefour Péan, Carrefour de l’Aéroport pour se rendre jusqu’à l’ambassade des États-Unis située à Tabarre, où le leader de la Plateforme Pitit Dessalines a livré le message.
« Pourquoi est-ce que toutes ces personnes issues de pays de merde viennent ici ? » C’était la dernière déclaration offensante du président américain, à propos de pays africains, du Salvador ainsi que d’Haïti. Elle continue de faire des vagues dans la presse internationale. Plutôt que de se laisser aller dans l’indignation et la condamnation, certains ont choisi de transformer le jugement défavorable de Donald Trump en une opportunité.
C’est le cas de la plateforme de réservation et de location de logements en ligne, Airbnb, qui vient d’annoncer un investissement d’au moins $100 000 US dans la publicité numérique pour ses hébergements en Haïti, El Salvador et en Afrique Subsaharienne. C’est une façon de donner un coup de pouce pour propulser le tourisme dans ces destinations. Selon, National Mortgage Professionnal Magazine, la compagnie a expliqué dans une déclaration qu’elle cherche à « encourager plus de voyageurs à visiter ces endroits spéciaux et beaux [dans le cadre de] notre mission de créer un monde où n’importe qui peut trouver sa place n’importe où. »
De son côté, le célèbre humoriste américain, Conan O’Brien, vient de déposer ses valises, très tôt le jeudi 18 janvier dans la capitale d’Haïti. Il est reçu, avec les honneurs et des présents symbolisant la production locale du pays, dans le salon diplomatique de l’aéroport international Toussaint Louverture, par la ministre du Tourisme, Colombe Émilie Jessy Menos. La durée de son séjour n’est pas dévoilée. Sauf qu’on sait que Conan O’Brien a fait le voyage en Haïti avec une mission ambitieuse et bien précise : « un tournage de son émission dans diverses zones, en vue de vendre les meilleurs attraits du pays ». Il présentera ensuite son talk-show éponyme, comme d’habitude sur la chaîne de télévision du câble TBS, en troisième partie de soirée, soit après 11 heures, une tranche d’heure de grande écoute. Je suis tout juste débarqué en Haïti et j’ai déjà fait de nouveaux amis ! Suivez-moi durant tout ce week-end en temps réel, pendant que j’explore ce beau pays. Conan Haïti.
La vedette des Cleveland Cavaliers et de la NBA, LeBron James, de son côté, s’en est de nouveau pris à Donald Trump. Interrogé à la télévision avant l’affiche contre Golden State, en ce jour férié où l’Amérique rend hommage au Révérend Martin Luther King Jr, héros des droits civiques, LeBron James a accusé le président américain d’attiser les divisions. «Nous ne pouvons pas laisser le racisme nous diviser», a déclaré le joueur emblématique de Cleveland. «Le gars au pouvoir a donné aux gens «racistes» l’opportunité de se dévoiler et de parler sans crainte». «C’est la chose effrayante pour nous, parce que c’est avec nous, ça nous entoure tous les jours, mais il a permis à des gens de se dévoiler et de se sentir en confiance, même quand ils font des choses négatives», a ajouté LeBron James qui avait déjà traité Donald Trump de «tocard», en septembre dernier. «On ne peut pas laisser ça nous empêcher de rester ensemble et de prêcher la bonne parole de vivre, aimer et rire», a-t-il poursuivi.
La République de Cuba a condamné avec fermeté les déclarations « racistes, dénigrantes et grossières » du président américain, Donald Trump, qui a qualifié Haïti, le Salvador et les pays de l’Afrique de « pays de merde ». Dans une note en date du 13 janvier 2018, le ministère cubain des Affaires étrangères a exprimé sa sincère solidarité avec tous les pays offensés par les propos tenus par Donald Trump, lors d’une réunion à la Maison Blanche sur l’immigration. « Ces déclarations, pleines de haine et de mépris, provoquent l’indignation du peuple cubain, fier de la contribution qu’ont faite, tout au long de leur histoire, leurs ressortissants et leurs descendants sous différentes latitudes, en particulier les Africains et les Haïtiens, à partir du moment où leur nationalité a été forgée », critique la note.
La cheffe de la Francophonie, Michaëlle Jean, a réagi aux propos du président américain. «Que le 1er représentant des États-Unis s’exprime en ces termes est indigne, troublant et offensant», a publié sur son compte Twitter, la Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), la Canadienne Michaëlle Jean. «Qu’il se souvienne que son pays s’est construit par la sueur et le sang, la force aussi d’hommes et de femmes arrachés à l’Afrique, sans qui les USA ne seraient pas», a ajouté cette ancienne Gouverneure générale du Canada, originaire d’Haïti.
Emmanuel Saintus

Related Articles

Close
%d bloggers like this: