accueilActualité

Une unité spécialisée pour surveiller nos frontières

Le mercredi 27 décembre, le président de la République d’Haïti, Jovenel Moïse, a procédé à la mise en place d’une nouvelle unité de police frontalière (POLIFRONT), pour lutter contre la contrebande au niveau de la frontière haïtiano-dominicaine. 118 policiers dont 10 femmes, sont enrôlés dans cette unité spécialisée dont « la mission fondamentale est la sécurisation de la frontière ». « La somme de 400 millions de dollars de taxes non perçues, circule sur la frontière », a affirmé le Chef de l’État. Selon lui, Haïti devrait trouver au plus vite une manière efficace d’encaisser cet argent qui aurait permis la construction de « 15 000 salles de classe, afin de scolariser les 10% des enfants non encore scolarisés sur le territoire ». Le Directeur de la Police nationale d’Haïti (PNH), M. Michel-Ange Gédéon, a profité de la circonstance pour annoncer que cette nouvelle unité va s’équiper de drones – bien évidemment dotés de caméras – pour surveiller la frontière. « Le chiffre de la contrebande représentait en avril 2016 plus de 400 millions de dollars par an », estime-t-il.

 

Related Articles

Close
%d bloggers like this: