9 Haïtiens interpellés pour traite de mineures, selon la PNH

9 Haïtiens ont été arrêtés, le dimanche 5 février 2017, à Kaliko Beach (nord de la capitale) pour traite de 33 mineures vers l’étranger, indique le porte-parole de la Police nationale d’Haïti (PNH), Garry Desrosiers. Ces 9 personnes, appréhendées sur les lieux de l’incident, répondent, en ce moment, aux questions de la justice, au niveau de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), fait-il savoir. Les mineures, victimes de cette traite, sont âgées respectivement de 13 à 17 ans, précise-t-il. La police a été alertée par des étrangers qui ont affirmé qu’un groupe de personnes leur auraient proposé des mineures pour de l’argent, explique-t-il. Avec leur appui, une opération policière a permis d’arrêter les trafiquants, indique Desrosiers, soulignant que l’enquête en cours aidera à déterminer les méthodes de recrutement de ces mineures. Cette opération, menée conjointement avec le Parquet près le tribunal civil de Port-au-Prince, la DCPJ, la Brigade de Protection des Mineurs (BPM), est le fruit d’un travail d’enquête, débuté depuis quatre mois. 300 dollars américains sont donnés pour chaque enfant dans le cadre de cette traite, selon le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Jean Danton Léger, qui intervenait dans les médias.
Publier le : 17/02/2017   Auteur :

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Ajouter un commentare
Pseudo *
Commentaire *
   
 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

En bref
Compteur de visite
9295307 visiteurs dont
1409 aujourd'hui,
12644733 pages affichées
>>>>>