Raquel Pélissier, entre titre honorifique et félicitations

Le ministère de la Culture et de la Communication, au nom du Gouvernement de la République d’Haïti, à travers le ministre de la Culture et de la Communication, Marc-Aurèle Garcia, a accueilli, le 9 février 2017, au Salon Diplomatique de l’Aéroport Toussaint Louverture, à 9:00 a.m. Raquel Pelissier, Première Dauphine de Miss Univers 2017. Un point de presse conjoint a été donné à l’occasion par le ministre Garcia et Mademoiselle Pélissier, au terme de sa participation à la 65ème Édition de la prestigieuse compétition internationale de Miss Univers, aux Philippines. Le Ministère de la Culture et de la Communication réitère ses félicitations à l’endroit de Mademoiselle Pélissier, et salue le courage et la détermination de tous ceux qui ont contribué à ce qu’elle ait pu obtenir cette brillante distinction qui honore Haïti toute entière. Lors d'un dîner le lundi 6 février au Palais national, le Président Jocelerme Privert avait honoré un ensemble d'institutions et personnalités dont l'Association des medias Indépendants d'Haïti (AMIH), l'Association nationale des Médias haïtiens (ANMH) et la Première Dauphine de Miss Univers 2017. La plaque d'honneur avait été remise par le président Privert à sa mère présente à la cérémonie. Raquel Pélissier est revenue en Haïti le jeudi 9 février, 11 jours après la finale de Miss Univers aux Philippines. La Première Dauphine de ce concours de beauté et d'intelligence a été reçue par plusieurs ministres du gouvernement au salon diplomatique de l'aéroport international Toussaint Louverture. Elle a été reçue un peu plus tard par le couple présidentiel au palais national avant de rencontrer la presse à l'hôtel Best Western. Raquel Pélissier a été nommée, à cette occasion, ambassadrice de bonne volonté des Affaires culturelles et touristiques d'Haïti, par le Président de la République. Raquel Pélissier, un nom que les Haïtiens, pour la plupart, ont découvert le 29 janvier dernier, le jour de la finale de Miss Univers, et qui depuis est un symbole de fierté pour le pays. Cependant, la fille de Magalie Pélissier a failli ne pas connaître cette gloire. À la suite de son couronnement en tant que miss Univers Haïti, les sponsors n'étaient pas emballés par sa participation au concours international. Les correspondances des organisateurs sont restées sans réponses, regrette Sabine Désir, coordonnatrice de Miss Haïti. «Se toujou konsa, apre y ap vini felisite w»…
Publier le : 17/02/2017   Auteur : Altidor Jean Hervé

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Ajouter un commentare
Pseudo *
Commentaire *
   
 
>>>>>